Nous suivre Industrie Pharma

Mort de Jacques Servier, p-dg du laboratoire éponyme

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire pharmaceutique Servier est orphelin.

Son fondateur et dirigeant, Jacques Servier, est décédé le 16 avril à l'âge de 92 ans. Il laisse derrière lui un empire pharmaceutique pesant 4,2 milliards d'euros de ventes et occupant la place de numéro 2 en France, derrière Sanofi. Mais il laisse également un groupe dont l'image est entachée depuis plusieurs années par le scandale du Mediator. Cet antidiabétique, largement détourné comme coupe-faim, pourrait être à l'origine de la mort de 1 300 à 1 800 personnes selon des experts. Jacques Servier avait comparu l'an dernier avec quatre anciens cadres du laboratoire Servier devant le tribunal correctionnel de Nanterre pour « tromperie aggravée ». Mais le procès avait été reporté, pour la seconde fois, suite à une requête des avocats du groupe. La mort de son dirigeant n'exemptera pas pour autant le laboratoire du nouveau procès, qui est attendu au premier semestre 2015. « Si la personne a disparu, le nom de Jacques Servier et ses collaborateurs auront à répondre des crimes devant la justice. Les victimes doivent le savoir, la justice ne s'arrête pas avec sa mort », a expliqué à l'AFP la pneumologue Irène Frachon, à l'origine de la révélation du scandale du Mediator.

Pour le moment, aucun successeur n'a été désigné à la tête du groupe, d'autant que Jean-Philippe Seta, président opérationnel, avait été démis de ses fonctions fin 2013. « Les dispositifs concernant le nouveau comité de direction et son président seront annoncés selon ses instructions dans de brefs délais », a déclaré le laboratoire. Mais une chose est certaine, l'indépendance du groupe sera préservée. « La pérennité du groupe de recherche a été décidée par le docteur Servier en organisant le fonctionnement de son entreprise en forme de fondation dès le début des années 1980 », a expliqué la société française. Le rôle de cette fondation est de garantir la pérennité du groupe Servier, son engagement dans la recherche et la politique de non-redistribution de dividendes. Un fonctionnement qui rappelle celui des Laboratoires Pierre Fabre, dont le dirigeant est décédé cet été.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles