Nous suivre Industrie Pharma

Mitsui reprend la division pharma et chimie de Mercian

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe japonais Mercian se désengage de la pharmacie et de la chimie. L'heure est à la concentration sur ses activités principales : les boissons et les vins. Début avril, l'ensemble de sa division chimie et pharmacie a ainsi été regroupé au sein d'une nouvelle filiale, baptisée MBS. Filiale dont la totalité du capital sera acquis par Mitsui et Co, suite à un accord signé fin avril. Le calendrier prévisionnel table sur une conclusion de l'opération au 1er juillet prochain. MBS deviendra une filiale de Mitsui et sera rebaptisée alors MicroBiopharm Japan. Le montant de l'acquisition n'a pas été détaillé. A fin 2010, MBS affichait des ventes de 7,62 milliards de yens (63,7 M d'euros) et recensait environ 220 salariés. Mercian s'était lancé dans la pharmacie et la chimie en 1966, notamment dans le domaine des antibiotiques. Les activités pharmaceutiques s'étaient développées à la fois dans des produits propriétaires mais aussi de la production à façon. MBS est un producteur de médicaments, notamment des antibiotiques et des anticancéreux, ce qui avait permis une spécialisation en biotechnologies, mais aussi d'ingrédients pharmaceutiques actifs (API) et d'intermédiaires. Les activités chimiques se concentrent sur des spécialités comme des phytosanitaires, des solvants et des additifs pour l'agroalimentaire. L'intérêt de Mitsui est de se renforcer dans le domaine de la synthèse à façon, un petit segment à l'échelle du groupe, dans lequel il est présent depuis une quarantaine d'années. Avec la reprise de MBS, Mitsui va notamment mettre la main sur deux usines à Shizuoka et Kumamoto, au Japon, ainsi que sur un centre de R&D biotechnologique à Shizuoka. Le groupe héritera aussi de la société Shenzhen Main Luck Pharmaceuticals, une petite filiale commerciale implantée en Chine. Mitsui diversifiera ainsi son portefeuille, en particulier dans le domaine de l'oncologie, combinera sa R&D avec celle de MBS, et étendra la distribution des médicaments de MBS à travers ses propres réseaux de distribution dans le monde.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles