Nous suivre Industrie Pharma

Mitsubishi Tanabe Pharma lâche sa chimie fine

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Les activités chimie fine ne feront bientôt plus partie de Mitsubishi Tanabe Pharma, la branche pharmaceutique du conglomérat japonais Mitsubishi. Celles-ci, qui se composent des activités agrochimiques et ingrédients pharmaceutiques actifs (API), seront transférées au sein de deux autres sociétés à partir du 1er juillet 2012. Les opérations de ventes et de production des API seront alors intégrées au sein de la business unit API Corporation, dont le siège social se situe à Osaka (Japon). Cette dernière fait partie de la filiale Mitsubishi Chemical. Pour leur part, les activités agrochimiques seront cédées à Taisho Technos, la filiale agrochimique du groupe japonais Mitsui Sugar. Basé à Tokyo, Taisho Technos est spécialisé dans les additifs alimentaires mais aussi dans les agents conservateurs et antifongiques. Dans le cadre de ce remaniement d'activités, Mitsubishi Tanabe Pharma a élaboré quatre objectifs stratégiques pour la suite : renforcer ses capacités pour découvrir de nouveaux médicaments, faire progresser ses opérations nationales, se recentrer sur de nouveaux produits, et accélérer ses réformes opérationnelles et structurelles. Pour l'année fiscale 2011 (qui s'est achevée le 31 mars 2012), Mitsubishi Tanabe Pharma a enregistré un chiffre d'affaires de 407,16 Mrds de yens (4,06 Mrds €), en légère baisse de 0,6 %. L'activité pharmaceutique (médicaments, OTC) représente 97,6 % du chiffre d'affaires. Les autres activités, dont font en grande partie les activités de chimie fine, ont atteint 9,59 Mrds yens de ventes (2,4 % du chiffre d'affaires) et progressent de 3,1 %.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles