Nous suivre Industrie Pharma

Mise en place du consortium collaboratif SubAlgic

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le programme SubAlgic vient d'être lancé. D'une durée de trois ans, ce dernier vise à développer à un stade préclinique et clinique l'antalgique THA903, dans le traitement des douleurs aiguës. Il regroupe quatre sociétés françaises dont la société biopharmaceutique Theralpha basée à Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes), qui dirige le consortium. Le groupe Synprosis, localisé à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) et spécialisé dans la synthèse, la formulation et l'optimisation des peptides, l'Institut de pharmacologie moléculaire et cellulaire (IPMC) de Sophia-Antipolis et le Centre d'investigation clinique (CIC) de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) font aussi partie du programme. SubAlgic est labellisé par le pôle de compétitivité Eurobiomed. Il a d'ores et déjà reçu un financement de 2,55 millions d'euros de la part du Conseil Général des Alpes-Maritimes, de la région PACA et de la Communauté du Pays d'Aix et de Clermont Communauté. Le médicament THA903 est un dérivé d'une toxine présente dans le venin du cobra royal. Il possède la particularité de ne pas entrer en interaction avec les récepteurs opioïdes et peut être administré de manière sublinguale. « THA903 n'est pas un dérivé opioïde, dont les problèmes de tolérance et d'effets secondaires, tels la dépression respiratoire ou les problèmes gastro-intestinaux induite par les opioïdes sont bien connus », souligne Claude Dubray, directeur du CIC de Clermont-Ferrand.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles