Nous suivre Industrie Pharma

Migraine : Novartis étend sa collaboration avec Amgen

H.B.

Le 24 avril, le Suisse Novartis et l'Américain Amgen ont tous deux annoncé qu'ils étendaient leur accord de commercialisation pour le candidat-médicament AMG 334 (erenumab), qui est à l'étude en traitement préventif de la migraine. Issu de la collaboration globale entre les deux laboratoires en 2015 dans les domaines de la maladie d'Alzheimer et de la migraine, cet accord se traduira par une co-commercialisation du médicament aux États-Unis. Novartis en conservera les droits de commercialisation pour le reste du monde. Amgen aura pour sa part des droits exclusifs pour le Japon, mais le développement du médicament demeurera mené conjointement par les deux sociétés. Selon les termes de l'accord, dont les montants financiers n'ont pas été détaillés, Amgen recevra des paiements d'étapes de la part de Novartis, dès cette année. Novartis partagera les coûts commerciaux avec Amgen pour les États-Unis. L'Américain se réservera les ventes de l'AMG 334 aux États-Unis, mais versera des redevances au Suisse selon les ventes réalisées sur ce marché. Novartis se réservera les ventes dans le reste du monde, excepté au Japon, et versera des redevances à Amgen.

L'AMG 334 est un anticorps monoclonal humanisé mis au point pour prévenir la migraine. Selon Amgen et Novartis, les essais cliniques de phase II et III ont donné de bons résultats, qui seront présentés au congrès annuel de l'Académie américaine de neurologie et soumis à publication. « La migraine est une maladie affaiblissante associée à une charge personnelle, économique et sociétale importante », a souligné Paul Hudson, p-dg de Novartis. « Il y a un besoin urgent de traitements préventifs efficaces et bien tolérés qui impacteraient positivement la vie des personnes atteintes de migraines. » En s'associant, Novartis et Amgen espèrent pouvoir rapidement commercialiser leur médicament anti-migraine, avec une demande de mise sur le marché, envisagée dès cette année.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Plusieurs accords entre Transgene et Tasly en Chine

Plusieurs accords entre Transgene et Tasly en Chine

La société française de biotechnologie Transgene, qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la[…]

16/07/2018 | TransgeneChine
DNA Script reçoit 2,2 M€ de Bpifrance

DNA Script reçoit 2,2 M€ de Bpifrance

MSD va investir 80 M€ en France

MSD va investir 80 M€ en France

Boehringer Ingelheim investit 200 M€ dans un centre de production à Lyon

Boehringer Ingelheim investit 200 M€ dans un centre de production à Lyon

Plus d'articles