Nous suivre Industrie Pharma

Merial met la main sur Newport Laboratories

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Merial, la division santé animale du laboratoire français Sanofi, a acquis la société américaine Newport Laboratories, spécialisée dans les vaccins autogènes pour les marchés des ruminants et des porcs. Le montant de l'opération n'a pas été divulgué. Basé à Worthington, dans le Minnesota, Newport Laboratories a été créé en 1994 et emploie actuellement 120 employés. C'est le premier fabricant d'agents biologiques autogènes aux Etats-Unis, selon Merial. Le groupe américain propose notamment des solutions diagnostiques et des produits biologiques vété- rinaires. Il a lancé son premier produit en 2010, qui est un vaccin luttant contre la bactérie Haemophilus parasuis, un agent colonisateur précoce des voies respiratoires supérieures du porc. Elle peut également entraîner une grave affection systémique appelée maladie de Glässer. Cette acquisition permettra à Merial d'étendre ses activités sur le marché américain ainsi que dans le secteur des vaccins et des animaux de production. La division du groupe français fabrique déjà des vaccins recombinés vectoriels pour les animaux de production et de compagnie. Elle a notamment développé un vaccin félin sans adjuvant et des vaccins antirabiques oraux pour la faune sauvage. Elle a également mis au point un vaccin xénogénique à base d'ADN plasmidique qui constitue le premier vaccin thérapeutique canin contre le cancer. Merial emploie aujourd'hui 5 600 salariés et a réalisé des ventes de 2 milliards d'euros en 2011, soit une progression de 4,3 %. Le chiffre d'affaires réalisé pour les animaux de production s'élève à 753 M€ (+ 8,9 %), en partie tiré par les performances des produits destinés aux ruminants (+ 11,6 %).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles