Nous suivre Industrie Pharma

Merck MSD investit 30 M$ à Oss

J.B.

Sujets relatifs :

, ,

Merck MSD investit 30 millions de dollars (21,3 M€) pour étendre ses capacités de bioproduction à Oss aux Pays-Bas. Le groupe y dispose déjà de capacités de production d'anticorps monoclonaux et de protéines thérapeutiques. Ce nouvel investissement permettra d'« augmenter sensiblement » les capacités de production et d'ajouter des systèmes de filtration de qualité et de nouveaux systèmes de chromatographie pour la purification des protéines thérapeutiques. Ces extensions permettront notamment au site de produire un plus grand nombre de médicaments biotechnologiques et de renforcer sa position de centre de référence sur le marché. « Nos capacités étaient suffisantes pour la production de lots cliniques, mais insuffisantes pour une production à l'échelle commerciale », indique Trinette Stolle, responsable des opérations biotechnologiques de MSD à Oss. Les nouvelles capacités, qui seront opérationnelles dès la fin 2011, n'ont pas d'impact sur l'effectif du site. Quelque 4 500 personnes travaillent à Oss sur l'ensemble des activités de recherche, développement et production du site. Les activités de R&D sont d'ailleurs menacées par un plan de restructuration annoncé en juillet dernier (CPH n°515). Une décision sur l'avenir des sites de R&D d'Oss et de Schaijk aux Pays-Bas sera annoncée d'ici au 31 décembre prochain.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles