Nous suivre Industrie Pharma

Merck-Millipore se renforce avec le rachat d'Amnis

Christian Robischon

Le groupe Merck-Millipore a annoncé la semaine dernière l'acquisition d'Amnis, un spécialiste américain de l'imagerie cellulaire. Cette petite entreprise (40 salariés pour un chiffre d'affaires de 14 millions de dollars en 2010) est seule au monde à combiner les deux technologies de l'imagerie haute vitesse et de l'analyse « flow cytometry », ce qui permet d'afficher une vision instantanée de l'état de la cellule appelée à être traitée, selon son nouveau propriétaire. A la conclusion de la transaction attendue pour la fin de l'année, Amnis intégrera la division Bioscience, aujourd'hui la plus petite de Merck-Millipore, représentant environ 20 % du chiffre d'affaires.

Les deux autres divisions du fournisseur d'équipements et services pour la recherche en biosciences et pharmacie ont également procédé à des croissances externes cette année. Lab Solutions (40 % du CA) a racheté la division microbiologie de Biotest (290 salariés et 49 millions d'euros de CA l'an dernier) ce qui dope son activité de contrôle des contaminations bactériologiques (CPH n°544). Process Solutions a intégré le chinois Beijing Skywing (80 salariés) qui lui « ouvre l'énorme marché local des vaccins animaux », relève Daniel Stamm, responsable de l'unité BioPharm au sein de Process Solutions. Cette stratégie d'acquisitions de petites entreprises à forte valeur technologique va se poursuivre, selon Bernd Reckmann, le patron de Merck-Millipore. L'ensemble constitué l'an dernier prévoit un chiffre d'affaires de 2,4 milliards d'euros cette année. Au premier semestre, il a dégagé un résultat opérationnel (hors coûts d'acquisition de Millipore) de 232,5 millions d'euros, soit 19,5 % du chiffre d'affaires semestriel.

L'unique usine française située à Molsheim (Bas-Rhin) constitue une place forte du groupe avec ses 1 100 salariés sur un effectif mondial de 10 000 personnes. Également site de R&D et de marketing, Molsheim a renforcé son statut par l'inauguration jeudi 1er septembre d'un centre d'ingénierie européen pour la relation avec les clients. Le bâtiment regroupe 80 personnes jusqu'alors disséminées sur le site et ses environs. Molsheim intervient pour les trois divisions avec une spécialité marquée dans la purification d'eau et les systèmes de filtration.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Laboratoire : Marchesini s’empare de Dott Bonapace

Emballage

Laboratoire : Marchesini s’empare de Dott Bonapace

Le spécialiste italien des machines de conditionnement pharmaceutique Marchesini a procédé à l’acquisition de son compatriote Dott Bonapace. Cette opération, dont les détails financiers restent[…]

Bioanalyse : SGS achève les travaux sur son site de Poitiers

Bioanalyse : SGS achève les travaux sur son site de Poitiers

Logistique pharmaceutique : Marken étend ses capacités pour la chaîne du froid

Logistique

Logistique pharmaceutique : Marken étend ses capacités pour la chaîne du froid

Réactifs : Fujifilm avance sur son hub néerlandais

Réactifs : Fujifilm avance sur son hub néerlandais

Plus d'articles