Nous suivre Industrie Pharma

Merck KGaA s'offre Millipore

A. D.

Sujets relatifs :

, ,
Merck KGaA s'offre Millipore

En France, Millipore emploie 1 278 personnes.

© © Millipore

OPÉRATION D'ENVERGURE POUR LE GROUPE ALLEMAND QUI RENFORCE SA DIVISION CHIMIE EN S'EMPARANT DU FOURNISSEUR DE PRODUITS POUR LE LABORATOIRE.

Les rumeurs annonçaient Thermo Fisher Scientific. C'est finalement Merck KGaA qui s'empare de Millipore pour un montant de 5,3 milliards d'euros. Le fournisseur de produits et services pour les laboratoires dans le secteur des sciences de la vie avait ouvert la porte aux spéculations, le 23 février dernier. Il avait en effet annoncé avoir mandaté Goldman Sachs comme conseiller financier pour « l'évaluation d'alternatives stratégiques pour accroître la valeur de l'action ». Le groupe américain n'avait pas exclu une opération de fusion ou de cession. Les premières rumeurs ne s'étaient pas fait attendre. Dès le lendemain, Bloomberg rapportait que Thermo Fisher Scientific avait émis une offre non sollicitée d'environ 6 Mrds $. Il aura fallu attendre le dernier jour de février pour que Merck KGaA et Millipore officialisent leur rapprochement. L'Allemand va acquérir les actions du fournisseur américain pour un montant de 107 $ en numéraire chacune. L'opération est maintenant soumise à l'accord des actionnaires ainsi qu'à la validation par les autorités de la concurrence. Merck espère finaliser cette transaction au 2e semestre 2010.

L'intégration de Millipore viendra compléter le secteur chimie du groupe allemand. Un secteur malmené en 2009. Le groupe, qui a enregistré des revenus de 7,75 Mrds € en 2009, a vu les revenus du secteur chimie chuter de 9 % tandis que ses activités pharmacie affichaient une hausse de 6,5 %. Avec cette acquisition, la chimie de Merck, qui représentait environ 25 % des revenus du groupe, devrait atteindre 35 %. Le groupe allemand affiche la volonté de conserver le management de Millipore ainsi que « sa main-d'œuvre talentueuse ». Merck entend dégager 100 M$ par an de synergies dans les trois ans après la finalisation de la transaction.

Cette acquisition devrait lui permettre de « couvrir la chaîne de valeurs pour (ses) clients pharmaceutiques et biopharmaceutiques, offrant des solutions intégrées au-delà des produits chimiques », s'est félicité Karl-Ludwig Kley, président de Merck. En 2009, Millipore a enregistré 1,65 Mrd $ de ventes, en hausse de 3 % par rapport à 2008. Le groupe américain compte environ 6 000 employés. La combinaison de l'activité de Millipore et de la chimie de Merck devrait permettre la création « d'un partenaire de classe mon diale de 2,1 Mrds € pour le secteur des sciences de la vie, produisant à grande échelle des produits de spécialité à marge élevée avec un profil de croissance intéressant », selon Merck. En France, Millipore opère essentiellement à partir du site de production de Molsheim (Bas-Rhin) et affiche un chiffre de 483,5 M€.


Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Enquête exclusive : 210 sites de production pharmaceutique en France

Enquête exclusive : 210 sites de production pharmaceutique en France

Qui sont ces industriels qui produisent des boites de médicaments en France ? Ou sont-ils implantés ? Que produisent-ils exactement ? Industrie Pharma publie chaque année une enquête sur les sites de production,[…]

01/04/2019 | FaçonnageENTREPRISES
Merck taille dans ses usines françaises

Merck taille dans ses usines françaises

Axyntis s'allie au Japonais Fuji Silysia

Axyntis s'allie au Japonais Fuji Silysia

Sanofi construit une troisième usine en Algérie

Sanofi construit une troisième usine en Algérie

Plus d'articles