Nous suivre Industrie Pharma

Merck et Co soigne sa rentabilité

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire pharmaceutique américain Merck et Co a moins souffert de taux de changes défavorables en 2016, bien que l'appréciation du dollar face au yen ait rogné les ventes générées par ses médicaments au Japon. Le bilan est malgré tout plus réjouissant que pour l'exercice 2015, où le chiffre d'affaires avait reculé de 6 %. En 2016, les ventes annuelles du géant américain ont augmenté de 0,78 %, à 39,81 milliards de dollars (36,8 Mrds €). En hausse de 39 %, le bénéfice avant impôt s'élève à 7,5 Mrds $. Quant au bénéfice net, il a bondi de 28 % à 5,7 Mrds $. Merck a bénéficié de bonnes ventes de son anticancéreux Keytruda, lancé fin 2015, et de son vaccin contre le cancer du col de l'utérus Gardasil. Ce dernier a généré des recettes de 2,17 Mrds $, en hausse de 14 %. Le Keytruda a, pour sa part, plus que doublé ses ventes, à 1,4 Mrd $, soit une hausse de 148 %. L'antidiabétique Januvia, produit phare de Merck, a généré un chiffre d'affaires annuel de 6,1 Mrds $, soit une hausse d'1,6 %. C'est bien mieux que l'an passé, puisque ce produit était en baisse de 12 % à l'exercice 2015. En revanche, bilan négatif pour Remicade, un traitement contre la polyarthrite rhumatoïde, qui a chuté de 29 % à 1,27 Mrd $, à cause de la forte concurrence des biosimilaires en Europe. Globalement, la division pharmaceutique de Merck et Co s'en sort bien, avec une croissance de 1 % à 35,1 Mrds $. La division santé animale du groupe affiche, quant à elle, une hausse de 4 %, à 3,4 Mrds $. Pour l'année 2017, Merck prévoit des ventes comprises entre 38,6 et 40,1 Mrds $.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Sanofi et GSK réservent 200 millions de doses de leur vaccin pour les pays à faible revenu

Covid-19 : Sanofi et GSK réservent 200 millions de doses de leur vaccin pour les pays à faible revenu

Les deux laboratoires se sont associés au Gavi pour assurer une distribution équitable de leur vaccin potentiel.   Le Français et son homologue britannique, qui développent conjointement un candidat-vaccin contre[…]

29/10/2020 | SanofiActus Labo
Covid-19 : AstraZeneca et J&J reprennent leurs essais cliniques

Covid-19 : AstraZeneca et J&J reprennent leurs essais cliniques

Covid-19 : Takeda va distribuer le vaccin de Moderna au Japon

Covid-19 : Takeda va distribuer le vaccin de Moderna au Japon

Covid-19 : Les États-Unis prêts à payer 1 250 $ par dose pour le traitement de Lilly

Covid-19 : Les États-Unis prêts à payer 1 250 $ par dose pour le traitement de Lilly

Plus d'articles