Nous suivre Industrie Pharma

Merck en très bonne santé

Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,
Merck en très bonne santé

Les activités de Merck en % du CA 2010

© Source : Merck

Le groupe allemand progresse dans tous ses secteurs en 2010. Une hausse des résultats principalement due aux activités pharmaceutiques et à l'acquisition de Millipore.

A en croire Karl-Ludwig Kley, président du Conseil exécutif de Merck, les résultats générés en 2010 ont dépassé les attentes du groupe. Le chiffre d'affaires a en effet bondi de 20 % en 2010. Il atteint 9,29 milliards d'euros contre 7,74 Mrds € en 2009. Même constat du côté du résultat opérationnel qui grimpe à 1,11 Mrd € en 2010 (648,9 M€ en 2009). Le bénéfice net affiche également un résultat en nette hausse. Il s'établit à 632 M€ en 2010 contre 366,3 M€ en 2009. Cette progression s'explique notamment par l'acquisition (pour 5,1 Mrds €) de Millipore en juillet dernier (CPH n°499). La division Merck Millipore, qui regroupe désormais les activités de Millipore et de l'ancienne unité Performance et Life science, a ainsi affiché des résultats encourageants pour 2010. Elle a enregistré un chiffre d'affaires de 1,68 Mrd €, avec un taux de croissance qui explose de 81 %. Et le groupe ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. « Avec l'intégration de Millipore, nous espérons une augmentation de 13 à 18 % des revenus pour 2011 et une progression du résultat opérationnel de 35 à 45 % », déclare Karl-Ludwig Kley. Rien que pour Merck Millipore, les ventes devraient progresser de 51 à 56 % pour l'année à venir puisque le chiffre d'affaires 2010 généré par les activités de Millipore n'a été pris en compte qu'à partir de son acquisition en juillet dernier.

La division Merck Serono arrive en tête de l'ensemble des activités du groupe avec un chiffre d'affaires de 5,75 Mrds € (soit 62 % du chiffre d'affaires total) et progresse de 7,6 % par rapport à 2009. La division pharmaceutique de Merck a notamment généré 3,29 Mrds € de chiffre d'affaires grâce au top 5 des ses médicaments, en l'occurrence le Rebif (traitement pour les formes rémittentes de la sclérose en plaques), l'anticancéreux Erbitux, l'hormone de croissance Saizen, l'hormone recombinante utilisée dans le traitement de l'infertilité Gonal-f et l'hormone de croissance Serostim, notamment utilisée dans le traitement du VIH. D'un autre côté, l'activité Consumer Health Care affiche des résultats plus bas que les autres divisions. Son chiffre d'affaires plafonne à 472 M€ en 2010, soit une progression de 1,1 % par rapport à 2009.

La division purement chimique de Merck, Performance Materials, atteint un chiffre d'affaires de 1,38 Mrd € (38 % de progression par rapport à 2009). De même la rentabilité a doublé en 2010 avec un résultat opérationnel de 580 M€ contre 218 M€ en 2009. Cette forte progression est notamment due aux activités LCD (cristaux liquides et composants d'affichage) et pigments qui ont rebondi après la crise. L'activité LCD, qui représente plus de 70 % des revenus de Performance Materials, a engendré un chiffre d'affaires de 1,01 Mrd €, en progression de 38 % sur un an.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles