Nous suivre Industrie Pharma

Merck collabore avec une université camerounaise

A.F.

Merck a noué un partenariat, sans but lucratif, avec l'université de Buéa au Cameroun. Il se focalisera sur la recherche sur l'onchocercose (ou cécité des rivières), une maladie provoquée par un ver parasite. Dans ce cadre, Merck partagera des inhibiteurs de sa chimiothèque, qui ont donné des résultats prometteurs dans le traitement de plusieurs maladies parasitaires. Le criblage des inhibiteurs fournis par Merck sera dirigé par Fidelis Cho-Ngwa, le responsable de l'unité de biotechnologies de l'université de Buéa. Cette collaboration entre le laboratoire allemand et l'université camerounaise a été organisée grâce à WIPO, une plateforme d'innovation basée à Genève (Suisse) qui vise à accélérer les découvertes initiales sur les maladies infectieuses par le partage des connaissances et de la propriété intellectuelle.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'autorité a revu sa position initiale, en s'appuyant sur de nouvelles études menées au Royaume-Uni. Explications. La Haute Autorité de santé (HAS) a revu sa recommandation initiale. Autorisé[…]

02/03/2021 | PanoramaCovid-19
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles