Nous suivre Industrie Pharma

Medicen répond aux attaques d'AB Science

Sujets relatifs :

,
Deuxième épisode de l'affaire Medicen/AB Science: le pôle de compétitivité francilien « rejette catégoriquement les accusations d'AB Science » à son encontre.
La semaine dernière, la start-up a lancé une action en justice contre le pôle et l'accuse d'avoir rejeté trois fois son projet de recherche pour des raisons de « conflit d'intérêt » (CPH n°382). Des représentants des grands groupes pharmaceutiques siégeant au bureau exécutif et au conseil d'administration de pôle empêcheraient, selon elle, la réalisation de ce projet, en concurrence avec les “big pharma”. Les membres du bureau exécutif de Medicen, qui affirment avoir appris ce différend « par voie de presse », rejettent « à l'unanimité » les arguments d'AB Science. La décision de non labellisation du projet aurait été prise « par le bureau exécutif et confirmée par le conseil d'administration ». Pour sa défense, Medicen avance que ces deux instances décisionnelles comptent « des dirigeants de PME, fortement représentées par un collège spécifique indépendant des grandes entreprises » et qu'il a déjà labellisé « 19 projets impliquant 64 PME en Ile-de-France » depuis sa création. Pour Medicen, ce projet relevait d'un développement de l'entreprise et non d'un partenariat véritablement bénéfique: « Le pôle s'interdit d'intervenir dans la stratégie de financement des entreprises, celle-ci relève de la seule responsabilité des dirigeants et de leur gouvernance. Une entreprise souhaitant financer
son développement tout en conservant son autonomie d'action peut faire appel
à d'autres modes de financement, en particulier le marché des capitaux », a-t-il précisé.
C.G.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles