Nous suivre Industrie Pharma

Médicaments/Les génériques à l'assaut du marché français

Sujets relatifs :

,

Pour le Comité économique du médicament, officialisé en 1997, et chargé de déterminer le prix d'une spécialité pharmaceutique remboursable par la sécurité sociale, l'année 1999 a été faste. Le nombre de dossiers déposés, a en effet augmenté de 27 % par rapport à 1998, soit 1 364 demandes, principalement en raison de l'afflux des génériques. Un tiers des dossiers, soit 371 sur les 1 156 produits ayant obtenu une autorisation de remboursement, sont en effet des génériques. Pour Noël Renaudin, la percée des génériques, molécules tombées dans le domaine public et vendues moins chers que le médicament "princeps" est indéniablement lié au droit de substitution acquis par les pharmaciens. Lors d'un accord conclu en avril 1999 avec Martine Aubry, les représentants des pharmaciens s'étaient engagés à appliquer le droit qui leur était conféré de substituer à un médicament prescrit par le médecin une copie générique moins chère. Ils devaient substituer des génériques à 35 % des médicaments pour lesquels ce droit est prévu, c'est-à-dire où il existe des génériques reconnus, soit environ 4 % du marché du médicament. Les grands fabricants de génériques, comme Merck Génériques ou Bayer Classics se sont engouffrés dans la brèche. Une stratégie qui vise à compenser l'expiration de certains brevets. De plus, le temps nécessaire entre le dépôt de la demande de remboursement par l'industriel et l'inscription du médicament sur la liste des spécialités remboursables s'élève en moyenne à cinq mois, un délai inférieur à celui des autres médicaments, qui avoisine 6,5 mois en moyenne.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles