Nous suivre Industrie Pharma

Médicament : produits plasmatiques : l'australien CSL intéressé par le rachat de la division de Bayer

Sujets relatifs :

,
Alors que l'allemand Bayer vient d'annoncer la mise en vente de ses produits plasmatiques, qui font partie de sa division Bayer Biological Products, l'australien CSL s'est déclaré « potentiellement intéressé » par le rachat de ces activités. Et ce alors que CSL est en négociations avec Aventis pour l'acquisition de ses activités dans ce domaine, Aventis Behring. Aventis espère finaliser cette transaction avant la fin 2003.
Bayer ne compte toutefois pas vendre l'ensemble de ses activités dans les dérivés plasmatiques. Le groupe allemand veut ainsi conserver l'ensemble de la gamme de produits destinés au traitement de l'hémophilie, dont son produit phare Kogenate (antithrombine III recombinante), ainsi que Koate DVI et Thrombate III, qui sont des formulations différentes de l'antithrombine III. Restent donc dans l'offre de cession les produits immunologiques (immunoglobulines destinées au traitement de différentes maladies comme le tétanos, l'hépatite B) des produits à base d'albumine (Plasbumin et Plasmanate), ainsi que l'inhibiteur de protéase Prolastin (inhibiteur de l'alpha-1 protéinase), indiqué dans le traitement de l'emphysème pulmonaire congénital. Bayer veut également se défaire de Gamunex, immunoglobuline homologuée aux USA en août dernier pour la prévention des infections chez les patients immunodéprimés. Gamunex, produit par le site américain de Clayton, devrait recevoir une AMM de la part des autorités canadiennes très prochainement, selon Bayer. Mis à part ces informations, Bayer ne donne que peu de détails sur la transaction. Selon Gunter Fanek, porte-parole de Bayer, « le processus de cession est tout juste engagé. Aucun repreneur ne s'est encore fait connaître et nous n'avons pas encore déterminé de calendrier pour la finalisation de la transaction ». Le groupe n'a pas non plus décidé comment la gamme de produits Kogenate serait intégrée aux activités de Bayer, bien que son intégration au sein de la division Pharmacie serait la solution la plus logique. CSL est un groupe présent dans quatre domaines : les produits plasmatiques, la pharmacie, les biosciences et la santé animale. Basé à Parkville, près de Melbourne, il a enregistré en 2002 un chiffre d'affaires global de 720 millions d'euros (1,3 Mrd $AUS), dont 43 % sont issus de ses deux divisions spécialisées dans les produits plasmatiques, CSL Bioplasma et ZLB Bioplasma. Selon la compagnie australienne, les discussions pour le rachat d'Aventis Behring sont « très avancées ». Il ne resterait aux deux compagnies qu'à résoudre des problèmes liés aux questions juridiques, informatiques, mais surtout des conditions financières de l'opération. Aventis et Bayer avaient initié, puis abandonné en janvier dernier, des négociations visant à mettre en commun leurs divisions respectives au sein d'une société commune. Ce projet n'avait pas abouti, en raison de divergences sur le prix proposé par Bayer pour l'acquisition d'Aventis Behring, selon Igor Landau, président d'Aventis.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles