Nous suivre Industrie Pharma

Médicament/Novartis rachète Enablex à Pfizer pour 225 M$

Sujets relatifs :

,

Novartis vient d'annoncer l'acquisition conditionnelle, auprès de Pfizer, d'Enablex (darifénacine), un antagoniste des récepteurs M3 en développement dans le traitement de l'incontinence, dans le cadre d'un accord dont le montant pourrait atteindre 225 M$. Cette cession permet à Pfizer de répondre en partie aux exigences de la FTC américaine concernant son projet de fusion avec Pharmacia, qui a déjà reçu l'aval des autorités européennes. L'opération reste par ailleurs conditionnée par l'obtention du feu vert de la FTC. Novartis a indiqué qu'une partie du montant qui sera versé à Pfizer dépendra de l'obtention de certaines autorisations de mise sur le marché (AMM) aux Etats-Unis et dans l'Union européenne. La demande d'AMM ("New drug application", NDA) pour Enablex a été déposée en décembre 2002 et si Enablex est approuvé, il devrait être commercialisé en 2004 aux Etats-Unis où quelque 17 millions de patients souffrent d'incontinence. L'AMM européenne, quant à elle, devrait intervenir en 2004. Novartis estime qu'entre 50 et 200 millions de personnes sont atteintes par ce handicap dans le monde et le groupe prévoit de demander d'autres AMM afin que cette nouvelle option thérapeutique puisse bénéficier aux patients d'autres pays. Cette transaction intervient alors que Pfizer et Pharmacia ont annoncé avoir " trouvé un terrain d'entente avec la FTC, qui ouvre la voie au feu vert définitif à leur rapprochement ". La fusion, qui devait initialement être achevée à la fin du mois de mars, devrait maintenant être effective " dans le courant " du mois d'avril, a souligné Pfizer, qui se base sur la durée habituelle des procédures de la FTC à ce stade des discussions. Pfizer précise que la FTC lui a demandé, ainsi qu'à Pharmacia, la cession de certains produits, sans que le groupe précise lesquels. Rappelons que la Commission européenne a également demandé aux deux futurs mariés de se séparer de certains produits en développement, également dans l'incontinence urinaire, ainsi que les troubles de l'érection (Chimie hebdo n° 204, p.26). La fusion des deux groupes, estimée à quelque 50 Mrds $, donnera naissance au leader mondial de la pharmacie. Sur la base des chiffres de 2002, le nouvel ensemble affichera un chiffre d'affaires combiné de 47,9 Mrds $ en 2002 et un bénéfice net de l'ordre de 11,9 Mrds $.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles