Nous suivre Industrie Pharma

Emballage

Marchesini procède à deux acquisitions

D.O.
Marchesini procède à deux acquisitions

© Marchesini

Le 20 décembre, le fabricant italien de machines de conditionnement pharmaceutique a annoncé deux opérations de croissance externe. D'une part, Marchesini a acquis 60 % du capital de son homologue et compatriote CMP PHARMA. Affichant 9 M€ de chiffre d'affaires annuel en 2017, cette entreprise est spécialisée dans les systèmes d'inspection pour la pharmacie, notamment des fioles. Marchesini indique que cette opération lui permet de renforcer sa position en tant que « fabricant de lignes complètes pour la production et le contrôle de l'ensemble du procédé de conditionnement pharmaceutique », grâce à ses technologies garantissant « une totale qualité de process et une parfaite traçabilité du produit fini ». D'autre part, Marchesini s'est emparé de 60 % du groupe Proteo Engineering, expert dans les progiciels et automates industriels. Cette opération va l'aider à mieux inscrire son activité dans la tendance de l'industrie 4.0. Dans ce cadre, l'expertise de Proteo dans les logiciels de self-learning et des capteurs personnalisés va aider à perfectionner les connaissances autour du concept de machine learning. Le but étant de tendre vers des technologies connectées capables de surveiller les paramètres de qualité de production et d'anticiper les pannes grâce à de la maintenance préventive. La tendance de l'industrie 4.0 semble être un axe de développement privilégié par Marchesini, comme en témoigne son entrée au capital de SEA Vision en février 2018 (CPH n°832).

Bilan financier en hausse en 2018

En parallèle de l'annonce de ses acquisitions, le groupe italien a publié les résultats de son exercice financier 2018. Fort d'un effectif de 2 000 salariés, Marchesini a vu son chiffre d'affaires annuel progresser de 12 % par rapport à 2017, tutoyant la barre des 300 millions d'euros. Un bilan porté notamment par le niveau d'activité à l'export (85 à 90 % de la production), et la croissance organique (165 nouvelles embauches en 2018). Pour ce faire, le groupe s'est focalisé sur la reprise de petites entreprises en Italie, afin de renforcer l'emploi local.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Salles blanches : Dagard poursuit son plan de croissance organique en France

Salles blanches : Dagard poursuit son plan de croissance organique en France

Le spécialiste français des solutions d’isolation et de la construction de salles propres Dagard a annoncé un plan de recrutement pour ses sites en France. Depuis le début de l’année 2021, le groupe[…]

Laboratoire : Marchesini s’empare de Dott Bonapace

Emballage

Laboratoire : Marchesini s’empare de Dott Bonapace

Bioanalyse : SGS achève les travaux sur son site de Poitiers

Bioanalyse : SGS achève les travaux sur son site de Poitiers

Logistique pharmaceutique : Marken étend ses capacités pour la chaîne du froid

Logistique

Logistique pharmaceutique : Marken étend ses capacités pour la chaîne du froid

Plus d'articles