Nous suivre Industrie Pharma

Mankind Pharma construit en Inde

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire indien se lance dans un grand programme de renforcement de ses capacités de production en Inde.

Dans une interview à l'agence Press trust of India, rapportée par le journal Economic Times, le directeur général de Mankind Pharma, Sheetal Arora, a détaillé un plan d'investissements de 2 milliards de roupies (environ 28,5 M€), hors coûts des terrains, pour l'ouverture de deux usines en 2016. Celle de Sikkim, à l'extrémité nord de l'Inde dans l'Himalaya, concentre l'essentiel de cet effort avec un investissement de 1,5 Mrd de roupies. Cette usine doit ouvrir en mars prochain et fabriquera différents produits finis de Mankind Pharma. Plus au sud, à Behror (Rajasthan) dans la région de New Delhi, le laboratoire construit une usine d'ingrédients pharmaceutiques (API). La mise en service est entrevue pour mi-2016. Par ailleurs, un projet d'usine est également dans les tuyaux à Udaipur, avec un démarrage envisagé fin 2017 ou début 2018. Ces extensions devraient mener le groupe à augmenter d'environ 3 000 salariés ses effectifs, actuellement autour de 12 000 dans le monde.

Fondé en 1995, Mankind Pharma se présente aujourd'hui comme l'un des cinq premiers laboratoires en Inde, avec un chiffre d'affaires annuel proche d'environ 50 Mrds de roupies (plus de 700 M€). Le groupe vend essentiellement en Asie, notamment Asie du Sud-Est, en Afrique, et dans les pays du Golfe. Plus de 200 produits génériques et d'OTC garnissent son portefeuille, que ce soit dans les antibiotiques, les antifongiques, le cardiovasculaire, ou la dermatologie, jusqu'à des productions nutraceutiques et cosmétiques, ou encore de préservatifs. Mankind Pharma dispose à ce jour de 16 unités de production en Inde, toutes évoluant sous conditions GMP, assure le groupe.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles