Nous suivre Industrie Pharma

Mallinckrodt jette son dévolu sur Questcor

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire irlandais Mallinckrodt poursuit ses emplettes. Peu de temps après avoir lancé une offre sur la société américaine Cadence Pharmaceuticals, il a signé un accord pour racheter l'entreprise californienne Questcor Pharmaceuticals. Cette fois, Mallinckrodt va casser sa tirelire puisque la transaction est évaluée à environ 5,6 milliards de dollars (4,04 Mrds €). Le groupe irlandais compte verser 86,10 $ pour chaque titre de Questcor, dont 30 $ en numéraire et le reste en actions. L'opération, qui a déjà été approuvée par les conseils d'administration des deux laboratoires, devrait être bouclée au troisième trimestre de 2014. Les actionnaires de Mallinckrodt détiendront alors 50,5 % de la nouvelle société tandis que les anciens actionnaires de Questcor auront 49,5 % des parts. La fusion de Mallinckrodt et Questcor donnera naissance à un leader sur le marché des spécialités pharmaceutiques. Spécialisé dans les maladies auto-immunes et inflammatoires, Questcor a été créé en 1990 et emploie aujourd'hui 550 salariés. Le laboratoire a dégagé un chiffre d'affaires de 799 M$ l'an dernier, en forte croissance de 57 %. La majorité des ventes (761,3 M$) a été générée par le gel Acthar (corticotropine), un traitement injectable approuvé par la FDA dans 19 indications pour traiter des maladies inflammatoires, comme la sclérose en plaque ou les spasmes infantiles. Il viendra compléter le portefeuille de produits de Mallinckrodt, dont les produits phares sont les antidouleurs Ofirmev (acétaminophène), Exalgo (hydromorphone hydrochloride) et Xartemis XR (oxycodone hydrochloride et acétaminophène). Le groupe a également un pied dans les génériques et la production d'ingrédients pharmaceutiques actifs. Mallinckrodt recense 5 500 employés, pour un chiffre d'affaires 2013 de 2,2 Mrds $.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles