Nous suivre Industrie Pharma

Maladies respiratoires : AstraZeneca collabore avec Pieris Pharmaceuticals

H.B.

Après avoir signé une collaboration en immuno-oncologie avec Servier en janvier 2017, la société de biotechnologie Pieris Pharmaceuticals s'associe au géant anglo-suédois AstraZeneca dans le domaine des maladies respiratoires. AstraZeneca a annoncé une collaboration stratégique avec la biotech américaine afin de développer de nouvelles molécules à inhaler en tirant parti de la plateforme Anticalin de Pieris. Dans le cadre de cette collaboration, AstraZeneca versera à Pieris un paiement initial et des paiements d'étapes d'un montant total de 57,5 millions de dollars (52,7 M€). Pieris pourra ensuite recevoir des jalons supplémentaires en fonction de l'avancement du projet, des paiements commerciaux ainsi que des redevances échelonnées sur les ventes de tous les produits commercialisés par AstraZeneca et issus de cette collaboration. Pieris sera responsable de l'avancement de son candidat-médicament PRS-060, soumis à des essais cliniques de phase I cette année. Cette molécule agit contre le récepteur de l'interleukine-4, avec un potentiel effet thérapeutique sur l'asthme. Pour sa part, AstraZeneca financera tous les programmes de développement clinique et de commercialisation ultérieurs, avec la possibilité pour Pieris de co-développer et de co-commercialiser ce médicament aux États-Unis, à partir de la phase IIa. En outre, les deux acteurs collaboreront au développement clinique de quatre autres molécules Anticalin dont les cibles thérapeutiques précises demeurent confidentielles. Les molécules issues de la plateforme Anticalin sont des protéines modifiées capables d'imiter des anticorps. De plus petite taille que les anticorps monoclonaux utilisés en immunothérapie, elles pourraient permettre d'accéder directement aux poumons.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Un traitement préventif de Lilly a réduit de 80% le risque d’être infecté en EHPAD

Covid-19 : Un traitement préventif de Lilly a réduit de 80% le risque d’être infecté en EHPAD

Le Bamlanivimab, un anticorps monoclonal développé par Lilly a permis de réduire significativement le risque de contracter une forme symptomatique de Covid-19, selon une étude réalisée auprès de[…]

Neurologie : Servier signe avec MiNA Therapeutics

Neurologie : Servier signe avec MiNA Therapeutics

Oncologie : Lilly collabore avec Merus pour 60 M$

Oncologie : Lilly collabore avec Merus pour 60 M$

Covid-19 : Une étude in vitro de Pfizer/BioNTech montre une efficacité du vaccin contre le variant anglais

Covid-19 : Une étude in vitro de Pfizer/BioNTech montre une efficacité du vaccin contre le variant anglais

Plus d'articles