Nous suivre Industrie Pharma

Maladies génétiques : PTC Therapeutics multiplie les accords

Sujets relatifs :

,
Celgene, qui avait investi 20 millions d'euros dans PTC Therapeutics en septembre 2007, exerce aujourd'hui son option de collaboration via l'utilisation de la plateforme Gems de PTC (Gene Expression Modulation by Smallmolecules).
Celgene, qui avait investi 20 millions d'euros dans PTC Therapeutics en septembre 2007, exerce aujourd'hui son option de collaboration via l'utilisation de la plateforme Gems de PTC (Gene Expression Modulation by Small-molecules). Son objectif est de développer un candidat médicament dans le domaine de l'oncologie. Cette technologie Gems permet d'identifier des molécules pour le contrôle des maladies génétiques transcriptionnelles. Au terme de l'accord de recherche, PTC recevra des paiements d'étapes. PTC avait déjà signé plusieurs accords de recherche pour l'utilisation de sa plateforme dans les domaines de l'oncologie, des maladies infectieuses, des troubles cardiovasculaires et neuromusculaires. Notamment avec Genzyme (CPH n°433), Gilead, Pfizer ou Schering-Plough. Aujourd'hui, elle signe également avec Roche. Cette nouvelle collaboration a pour objectif de développer des petites molécules pour le traitement des troubles du système nerveux central. Selon les termes de l'accord, Roche effectue un paiement initial de 12 millions de dollars (8,4 M ), puis des paiements d'étapes pouvant atteindre jusqu'à 239 M$. Ainsi que des royalties à deux chiffres. J.B.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles