Nous suivre Industrie Pharma

Maladies cardiovasculaires : Novartis collabore avec Ionis Pharmaceuticals

Hélène Bour
Maladies cardiovasculaires : Novartis collabore avec Ionis Pharmaceuticals

Ce 6 janvier 2017, le géant pharmaceutique suisse a annoncé la signature d’un accord avec la société américaine Ionis Pharmaceuticals et sa filiale Akcea Therapeutics. L’idée étant de breveter deux nouveaux traitements dont le but est de réduire le risque cardiovasculaire de patients ayant un fort taux de lipoprotéines A et d’apoprotéines C-III. Développées par Ionis, ces deux thérapies appelées APO(a)-LRx and AKCEA-APOCIII-LRx auraient la capacité de diminuer de plus de 90% les taux de ces deux protéines et d’ainsi réduire considérablement le risque cardiovasculaire entraîné par l’athérosclérose, elle-même due aux hautes concentrations de ces protéines. En outre, Novartis a conclu un accord d'achat d'actions avec Ionis, dont le montant demeure cependant confidentiel. Une fois la phase III terminée et réussie, Novartis sera responsable du développement et de la commercialisation de ces deux actifs à l’échelle mondiale. « Novartis se constitue un solide portefeuille de thérapies ciblées dans le domaine cardiovasculaire afin de répondre aux besoins médicaux non satisfaits des patients à haut risque », a déclaré le directeur médical de Novartis, Vasant Narasimhan. L’accord reste subordonné au feu vert des autorités réglementaires.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Le gouvernement américain commande 1,7 million de doses de l’antiviral de MSD

Covid-19 : Le gouvernement américain commande 1,7 million de doses de l’antiviral de MSD

En cas d’autorisation, MSD recevra un paiement de 1,2 Mrd $. Le laboratoire américain MSD vient d’annoncer la signature, avec le gouvernement américain, d’un contrat d’approvisionnement de 1,7 million de[…]

Oncologie : Argenx remet la main sur les droits du cusatuzumab

Oncologie : Argenx remet la main sur les droits du cusatuzumab

Biogen frappe un grand coup avec l'aducanumab, premier traitement autorisé contre la maladie d'Alzheimer depuis 2003

Biogen frappe un grand coup avec l'aducanumab, premier traitement autorisé contre la maladie d'Alzheimer depuis 2003

En bref : Lupin, Pluristem, Organon & Co, Noxxon

En bref : Lupin, Pluristem, Organon & Co, Noxxon

Plus d'articles