Nous suivre Industrie Pharma

Lyonbiopôle satisfait de son bilan 2010

R.M.

Les chiffres clés du pôle

- 84 membres : 67 PME et filiales de grands groupes, 4 grands industriels de la biopharmacie et du diagnostic, 15 centres de compétence publics

- 75 projets labellisés depuis 2005, dont 30 en 2009

- 27 PME accompagnées à l'international

- 8 partenariats technologiques internationaux signés

D'une part, le pôle de compétitivité spécialisé en vaccins et en diagnostic a déclaré avoir « atteint les objectifs fixés par le contrat de performance 2009-2010 », avec notamment le financement public et privé du pôle à parts égales. D'autre part, Lyonbiopôle a mené des projets à bien. Le centre d'infectiologie a par exemple ouvert en avril 2009 : les laboratoires s'étendent sur 1 920 m2, composés de sept modules et de services mutualisés. Il héberge des projets collaboratifs de R&D qui associent les acteurs privés et publics membres du pôle.

L'année 2010 a aussi vu l'édition des Journées collaboratives réunir 262 participants (dont 20 % de PME, 21 % d'industriels, 38 % d'académiques, 15 % de partenaires). En septembre, le Club Bio Biz Dev a été créé, avec pour objectif de « favoriser les échanges, les retours d'expérience et les bonnes pratiques en matière de business development et de développement commercial ». Le renouvellement du partenariat avec l'INPI (Institut national de la propriété industrielle) a eu lieu en novembre pour une durée de trois ans. La 2e édition de la journée des PME et du financement privé (partenariat avec Crealys, Oseo, et avec le soutien de Sanofi Pasteur), en décembre, a eu pour thème le renforcement des fonds propres des PME biotechs. Elle a réuni 134 participants. Enfin, avec le soutien de la DGCIS du ministère de l'Économie, de l'industrie et de l'emploi, Lyonbiopôle a maintenu le Programme de partenariat technologique et international (PPTI) mené en 2008-2010.

Quant aux projets d'avenir, 2011 verra la construction d'une plateforme, nommée acCinov (Accélérer la mise en œuvre du Centre d'Infectiologie pour mieux inNOVer), dont les 6 000 m2 abriteront des start-up et des PME qui fourniront des prestations de services dans les domaines de l'analyse biologique et de la bioproduction. AcCinov représente un investissement de 18 milllions d'euros, provenant de fonds privés (emprunts bancaires) et publics (DGCIS, Grand Lyon, Conseil régional Rhône-Alpes). La plateforme devrait être opérationnelle en juin 2013. Pour finir, Lyonbiopôle s'est associé à l'Institut Pasteur de Paris pour la présentation d'un projet d'IRT (institut de recherche technologique) lancé par le Commissariat général aux investissements d'avenir. Représentant une enveloppe de 500 M€ environ, le projet IRT s'étalerait sur une période d'une dizaine d'années.

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

L’indépendance sanitaire est un sujet phare aux Etats-Unis. Elle entre dans le cadre de la stratégie America First du président Donald Trump. A ce titre, la société publique de fabrication de[…]

19/05/2020 | CoronavirusCovid-19
Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Plus d'articles