Nous suivre Industrie Pharma

Lyonbiopôle labellise deux projets d'avenir en santé

Raphaëlle Maruchitch

L'un concerne le traitement des troubles neurocognitifs (TNC) dans la maladie d'Alzheimer, l'autre planche sur le développement de nouveaux matériaux silicones en impression 3D pour la santé. Le point commun entre ces deux projets collaboratifs ? Ils ont obtenu la labellisation du pôle de compétitivité mondial en santé Lyonbiopôle. Lesdits projets ont par la suite été retenus par la Direction générale des entreprises. Ils s'inscrivent dans un appel à projets du Fonds unique interministériel (FUI), qui permet aux sélectionnés de bénéficier de financements publics afin de mener à bien leurs ambitions. En l'occurrence, les deux projets vont être financés par l'État, les collectivités territoriales dont la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la Métropole Grand Lyon et les fonds européens FEDER.

Le projet de traitement des TNC dans la maladie d'Alzheimer, Cx-COG, est porté par la société Theranexus. Il s'agit d'assurer la validation clinique de l'efficacité du THN102, une « combinaison propriétaire innovante associant le Donépézil (traitement de référence des TNC) et un médicament existant qui améliore d'un facteur 5 l'efficacité du Donépézil », indique Lyonbiopôle. Le second projet, nommé FASSIL pour Fabrication Additive pour la Santé nouveaux matériaux SILicones, veut permettre aux acteurs de la santé de conquérir « des marchés de la personnalisation de la médecine avec les silicones ». Bluestar Silicones, porteur du projet, s'adosse notamment sur une plateforme d'impression 3D pour la biologie et la santé afin de mener à bien le projet.

Lyonbiopôle rappelle que 208 projets de R&D collaboratifs ont été labellisés depuis 2005, équivalents à une enveloppe globale investie de 948 M€ dont 381 M€ d'aides publiques.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le pétrochimiste Ineos a annoncé un don de 100 millions de livres britanniques (environ 113 M€) à l’université d’Oxford.  Cette somme servira à la création d’un institut[…]

21/01/2021 | AntibiotiquesPanorama
Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Plus d'articles