Nous suivre Industrie Pharma

Lyonbiopôle et Clara renforcent leur partenariat

C.B.

Le pôle de compétitivité santé Lyonbiopôle et le Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes (Clara) ont annoncé, début novembre, renforcer leur partenariat entamé en 2013. Un nouveau plan de collaboration, qui engage les deux acteurs jusqu'en 2018, autour de trois axes de développement stratégiques. Notamment la mise en réseau des acteurs académiques « formant le fort potentiel recherche en cancérologie de la région Rhône-Alpes Auvergne », et des industriels, en particulier des PME. « Dans cette perspective, les animations scientifiques communes, les capacités de détection d'innovations émergentes et l'accompagnement au montage de projet seront renforcés », détaillent Lyonbiopôle et Clara. Autre axe stratégique : l'identification des potentiels d'innovation sur l'ensemble de la région. Le but étant de remplir un double objectif : le développement d'innovations et leurs accès à l'ensemble des centres accueillant des patients. « Le développement d'outils spécifiques sera au coeur d'une nouvelle initiative conjointe qui visera à positionner Rhône-Alpes Auvergne comme territoire en pointe pour la recherche clinique en cancérologie et la mise disposition de l'innovation en cancérologie au service des patients », explique Philippe Archinard, président de Lyonbiopôle. Enfin, troisième et dernier point de développement : la formation. En collaboration avec les universités et les établissements d'enseignement supérieur de la région, Clara et Lyonbiopôle souhaitent contribuer « au renforcement de la filière de formation des futurs professionnels de la cancérologie en renforçant les parcours dédiés ». Débutée en 2013, la collaboration entre Lyonbiopôle et Clara a permis de faires converger les pratiques d'émergence des projets R&D grâce à un programme d'animation coordonné et une collaboration sur les manifestations des deux entités mais également de labelliser des projets R&D à différents stades d'avancement par un organe de référence commun, le GTech. Aujourd'hui, les deux entités ont par ailleurs dévoilé 20 produits en cours de développement en oncologie, répartis en 6 thématiques : diagnostic, imagerie et dispositifs médicaux, radiothérapie, chimiothérapie, immunothérapie et service du patient.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'autorité a revu sa position initiale, en s'appuyant sur de nouvelles études menées au Royaume-Uni. Explications. La Haute Autorité de santé (HAS) a revu sa recommandation initiale. Autorisé[…]

02/03/2021 | PanoramaCovid-19
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles