Nous suivre Industrie Pharma

Lundbeck prévoit 1 000 licenciements

C.B.

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire pharmaceutique danois, spécialisé dans les maladies du système nerveux central, a annoncé mi-août initier un vaste plan de restructuration, entraînant la suppression de 1 000 postes, dont 300 au Danemark précise l'AFP. Ces suppressions concernent majoritairement les postes du siège de l'entreprise et les opérations commerciales en Europe et sur d'autres marchés, a indiqué l'entreprise. L'objectif de Lundbeck est de réduire ses coûts de 3 milliards de couronnes (402 M€) en 2017, alors que le laboratoire a enregistré une perte nette de 3,9 Mrds DKK au deuxième trimestre 2015. Avec ce programme de restructuration, Lundbeck prévoit d'effectuer des provisions d'environ 1,7 Mrd DK pour les indemnités de départs et les coûts de restructuration. L'entreprise a précisé qu'elle allait se concentrer sur six de ses produits, l'Abilify, le Maintena, le Brintellix, le Northera, l'ONFI et le Rexulti. Par ailleurs, Lundbeck a indiqué qu'il mettait un terme à un certains nombres de programmes R&D à un stade précoce. À ce jour, le laboratoire emploie environ 5 800 employés dans 57 pays, dont 1 900 au Danemark.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles