Nous suivre Industrie Pharma

Lumara se dissout chez AMAG et Perrigo

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire américain Lumara Health a signé fin septembre deux accords distincts qui entraînent le transfert de ses activités et actifs au sein d’AMAG Pharmaceuticals et de Perrigo Company.

Le montant total de ces deux opérations s’élève à environ 757 millions de dollars (environ 596 M€), assorti d’un paiement additionnel potentiel de 350 M$ en fonction du franchissement de certaines étapes de développement en cours. D’un côté, le laboratoire irlandais Perrigo vient d’acquérir le portefeuille d’actifs santé féminine de Lumara Health. Le montant de la transaction s’élève à 82 M$, somme qui sera réglée en numéraire. Ce portefeuille de trois produits, traitant notamment des infections vaginales ou utilisé dans l’accompagnement de la ménopause, a généré entre mars 2013 et mars 2014 des ventes de plus de 15 M$, selon Perrigo. Actuellement en cours de l’intégration d’Elan (CPH n°659), le laboratoire irlandais se satisfait d’étoffer encore un peu plus son portefeuille de spécialités génériques. De l’autre côté, l’Américain AMAG  engage un total de 675 M$, dont 600 M$ en numéraire et le reste en transfert d’actions, pour l’acquisition des spécialités de Lumara pour les femmes enceintes, notamment pour éviter les naissances prématurées. L’accord est assorti de 350 M$ potentiels au cours des prochaines années en fonction de certaines étapes à franchir pour ce portefeuille. Les deux opérations devraient être finalisées d’ici la fin de l’année.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles