Nous suivre Industrie Pharma

Lonza se réorganise

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

L'année 2011 se referme en demi-teinte pour le groupe suisse. L'acquisition d'Arch Chemicals, opération de 1,4 milliard de dollars aujourd'hui finalisée (CPH n°558), permet à Lonza d'afficher un chiffre d'affaires quasi stable, de 2,69 milliards de francs suisses (2,23 Mrds €). Alors que sans Arch Chemicals, les ventes du groupe ont reculé de 6,5 %, à 2,5 Mrds CHF. En 2012, première année pleine avec la consolidation, Lonza devrait toutefois dépasser, hors changement de périmètre, les 4 Mrds CHF. Côté rentabilité, si le groupe affiche encore une forte marge d'Ebitda (19,9 %, en baisse notable cependant par rapport aux 24 % enregistrés en 2010), l'Ebitda recule de 30,2 %, à 261 M CHF. Le résultat net se trouve de son côté presque divisé par deux en un an, à 154 M CHF. L'an dernier, l'ensemble des activités du groupe - à l'exception de l'activité Contrôle microbien - ont vu leurs ventes légèrement reculer, tandis que le franc suisse particulièrement fort a impacté les résultats à hauteur de 84 M CHF. Les forts prix des matières premières ont également impacté les performances en 2011.

Plus que jamais, Lonza veut donc améliorer très vite sa rentabilité. Face à ces résultats, le p-dg Stefan Borgas a d'ailleurs été remercié à la demande du Conseil d'administration. Le président du CA, Rolf Soiron, qui assurera l'intérim à la tête du groupe avant la nomination d'une nouvelle tête, évoque même une année de défis pour le groupe en évoquant 2012. Il compte sur les effets de l'acquisition d'Arch Chemicals en année pleine et les mesures engagées l'an dernier pour renforcer la productivité de son site de Visp (Suisse, CPH n°557) afin d'améliorer la situation. D'autres relais de croissance, notamment dans les domaines des biosimilaires, des anticorps ou de la thérapie cellulaire, devraient soutenir les efforts. Lonza prévoit par ailleurs d'investir 400 M CHF pour son développement cette année.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles