Nous suivre Industrie Pharma

Lonza s'active en Amérique du Nord

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,
Lonza s'active en Amérique du Nord

Lonza cherche à remplir les capacités de ses plus gros sites.

© © Lonza

LE SOUS-TRAITANT CONTINUE DE TISSER SON RÉSEAU SUR L'ENSEMBLE DE LA PLANÈTE. L'IDÉE EST DE S'ASSOCIER À DES PRODUCTEURS DE PETITS LOTS POUR ENSUITE REMPLIR SES PLUS GROSSES INSTALLATIONS.

Le groupe suisse Lonza s'est engagé avec California Peptide Research dans le domaine des peptides. Installée à Napa (Californie), cette société dispose d'un catalogue propriétaire et synthétise à façon jusque pour des lots inférieurs au kilo. L'accord avec Lonza lui permettra d'étendre ses services puisque le groupe peut pousser le développement de peptides jusqu'à des lots commerciaux grâce à son réseau industriel. Lonza peut produire des peptides dans quatre de ses unités mondiales : Braine-l'Alleud (Belgique), Visp (Suisse), Nansha (Chine) et Kourim (République tchèque). En contrepartie, California Peptide Research lui offre un accès industriel sur la côte Ouest américaine, alors que Lonza ne dispose, jusque-là, que d'unités sur la côte Est. Toujours en Amérique du Nord mais, cette fois, au Canada, Lonza s'est engagé mi-novembre avec Dalton Pharma Services, dans le cadre d'un accord de coopération sur la production à façon de petites molécules. Objectif : les développer depuis les premières phases précoces jusqu'aux productions à échelle commerciale. Spécialiste de la chimie fine pour les industriels de la pharmacie et des biotechnologies, le Canadien Dalton Pharma sera en charge de la recherche, des services analytiques et de la synthèse chimique des molécules dans ses unités kilos-lab sous conditions GMP. Implanté à Toronto, ce sous-traitant y dispose de capacités pour des productions à façon de formes solides et de remplissages stériles en flacons et seringues. Lonza pourra ensuite prendre en charge le développement plus aval, jusqu'à la production de lots commerciaux. Au sein de ses unités basées à Visp et à Nansha, en Chine, le groupe suisse dispose de capacités de production pour la synthèse à façon d'intermédiaires chimiques, d'ingrédients pharmaceutiques actifs (API) et hautement actifs (HAPI), ainsi que des anticorps. Cette collaboration permet de proposer une offre globale de sous-traitance proche des marchés stratégiques comme l'Amérique du Nord, l'Europe et la région Asie- Pacifique.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

DBV Technologies bouleverse son organigramme

DBV Technologies bouleverse son organigramme

La biotech française DBV Technologies a nommé Michel de Rosen en tant que président non-exécutif. Il succède au Dr Pierre-Henri Benhamou, cofondateur de DBV Technologies. Michel de Rosen siège au conseil[…]

11/03/2019 | StratégieImmunologie
MedImmune s'efface au sein d'AstraZeneca

MedImmune s'efface au sein d'AstraZeneca

Pfizer condamne deux sites en Inde

Pfizer condamne deux sites en Inde

Boehringer Ingelheim pourrait supprimer 327 postes en France

Boehringer Ingelheim pourrait supprimer 327 postes en France

Plus d'articles