Nous suivre Industrie Pharma

Lonza muscle son site de Viège

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le site de Viège (Visp) de Lonza fait l'objet de deux projets antagonistes. Actuellement en pleine restructuration - le groupe a annoncé en novembre la suppression au cours des 24 prochains mois de 400 postes sur ce site (CPH n°611) -, Lonza vient d'y amorcer un projet de croissance qui conduira potentiellement à la création de postes. 14 millions de francs suisses (11,6 M€) vont être investis pour doubler les capacités de production d'anticorps conjugués (ADC) de l'usine. L'ajout des volumes additionnels devrait être effectif au cours du deuxième trimestre 2014. « Les thérapies en oncologie, incluant les ADC, représentent un des segments les plus dynamiques dans l'industrie pharmaceutique et des biotechnologies », explique le laboratoire suisse qui conduit actuellement une revue stratégique de ses activités. Lonza a un pied sur le marché des ADC depuis 2006, d'abord en recherche et du développement, puis dans la production à grande échelle depuis 2010. « Nous avons assisté à une croissance significative du marché des ADC au cours des 24 derniers mois. Cet investissement est nécessaire pour continuer à répondre à la demande croissante de nos clients pour ces produits », explique Stefan Stoffel, responsable de la business unit dédiée à la production chimique de Lonza.

Viège représente le plus grand site de Lonza et emploie environ 2 890 salariés, soit un tiers de ses effectifs mondiaux. En dehors des ADC, il y produit de nombreux intermédiaires chimiques et ingrédients utilisés pour la fabrication de médicaments, de vitamines, de compléments alimentaires, de produits agrochimiques, d'adhésifs, de colorants, etc. L'usine est aussi spécialisée dans la fabrication de produits pharmaceutiques microbiens, d'ingrédients actifs pharmaceutiques (API) et hautement actifs (HAPI), et de peptides pour l'industrie pharmaceutique.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles