Nous suivre Industrie Pharma

Lilly veut lancer 20 nouveaux produits d'ici à 2023

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Lors d'une présentation à ses investisseurs, l'Américain Eli Lilly a fait un point sur son pipeline de recherche.

Il estime avoir le potentiel de lancer 20 nouveaux produits d'ici à 2023. Au cours de cette même période, Lilly pourrait également obtenir, en moyenne, deux nouvelles indications par an pour ses produits déjà approuvés. D'un effectif de 8 000 personnes, les activités de recherche de Lilly se focalisent sur cinq aires thérapeutiques : le diabète, l'oncologie, l'immunologie, les maladies neurodégénératives et le traitement de la douleur. Dans le diabète, le groupe se concentre sur des produits thérapeutiques et des dispositifs de délivrance pour le contrôle du glucose, du métabolisme et la protection des organes cibles. Au cours des 18 derniers mois, il a mis sur le marché 7 nouveaux produits dans ce domaine. Il dispose également de plusieurs programmes en phases préclinique et cliniques. Dans l'oncologie, Lilly porte son attention sur la signalisation des cellules tumorales, le micro-environnement tumoral et l'immuno-oncologie. Dans ce dernier domaine, le groupe indique qu'il disposera de cinq molécules en tests cliniques d'ici à la fin de 2016, et de 11 molécules d'ici à la fin de 2018. Dans l'immunologie, Lilly a récemment lancé le Taltz (ixekizumab), pour le traitement du psoriaris. Il a également soumis une demande d'approbation pour le baricitinib, qui vise à soigner la polyarthrite rhumatoïde. Du côté des maladies neurodégénératives, Lilly est essentiellement focalisé sur la maladie d'Alzheimer. Son portefeuille comprend 7 molécules en tests cliniques. Enfin, Lilly s'intéresse depuis peu aux traitements non opioïdes de la douleur chronique. Il évalue actuellement deux composés en phase finale de développement : le galcanezumab pour le traitement de la migraine et le tanezumab pour la douleur liée à l'arthrose, au cancer et le mal de dos chronique.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Mieux prédire et traiter les formes sévères

Futur

Covid-19 : Mieux prédire et traiter les formes sévères

Une étude a découvert une particularité observée chez les patients touchés par une forme sévère de Covid-19 : un déficit en interférons de type 1. Une piste prometteuse pour mieux[…]

Le projet Covid Moonshot veut accélérer la découverte d'antiviraux

Le projet Covid Moonshot veut accélérer la découverte d'antiviraux

Une enzyme pour optimiser les thérapies géniques

Une enzyme pour optimiser les thérapies géniques

[WEBINAR] SAS Institute - Pharma 4.0: Implémenter une culture de l’excellence analytique

Publi-Rédactionnel

[WEBINAR] SAS Institute - Pharma 4.0: Implémenter une culture de l’excellence analytique

Plus d'articles