Nous suivre Industrie Pharma

Résultats

Lilly en légère croissance

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Les indicateurs sont au vert pour Lilly au sortir de son exercice 2015.

Le laboratoire américain a enregistré une croissance de son chiffre d'affaires de 2 %, à 19,96 milliards de dollars (18,25 Mrds €). Cette croissance se compose de 8 % via l'augmentation des volumes de ventes et 1 % grâce à des prix plus forts. Mais comme ses concurrents américains, Lilly n'a pas échappé à des taux de change défavorables en raison de la force du dollar. Un impact mesuré à 7 % sur la croissance en 2015. D'ailleurs, la croissance aux États-Unis, de 11 % sur un an, à 10,1 Mrd $, tranche nettement avec le repli de 6 % des ventes à l'international, à 9,86 Mrds $. La dynamique du chiffre d'affaires provient également de produits lancés récemment, mais aussi de la division santé animale de Novartis, acquise début 2015. La division Santé animale de Lilly a ainsi vu son chiffre d'affaires bondir de 36 % en un an, à 3,18 Mrds $. Le groupe a aussi profité de son accord avec BMS pour la reprise des droits de l'anticancéreux Erbitux (cetuximab), avec à la clé un bond de 30 % des ventes annuelles, à 485 M$. En revanche, Lilly a continué de souffrir de la perte de ses brevets sur son antidépresseur Cymbalta (chlorhydrate de duloxétine) et de son médicament contre l'ostéoporose Evista (chlorydrate de raloxifène). Ils accusent respectivement des ventes en baisse de 36 % (à 1,03 Mrd $) et de 43 % (237,3 M$) sur un an. Sa gamme d'insuline Humalog pour le traitement du diabète, le produit le plus vendu de Lilly a de son côté enregistré une progression de 2 % de ses ventes, à 2,84 Mrds $. Par ailleurs, niveau rentabilité, le groupe enregistre en 2015 un résultat opérationnel en croissance de 1 %, à 2,69 Mrds $, et un bénéfice net en hausse de 1 %, à 2,4 Mrds $.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Aux États-Unis, le Cyltezo (adalimumab-adbm) de Boehringer Ingelheim pourra désormais se substituer à l’Humira (adalimumab). La FDA vient d’accorder le statut de biosimilaire interchangeable au composé du[…]

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Plus d'articles