Nous suivre Industrie Pharma

Lilly cède Tippecanoe à Evonik

Julien Cottineau
Evonik ouvrira sa première usine aux États-Unis. Eli Lilly n'en recensera plus que deux.
Evonik ouvrira sa première usine aux États-Unis. Eli Lilly n'en recensera plus que deux. La semaine dernière, le laboratoire d'Indianapolis a signé la cession de Tippecanoe Laboratories, implanté à Lafayette dans l'Indiana,à Evonik. Cette usine de 700 personnes, qui rejoindront le groupe allemand, produit des ingrédients pharmaceutiques actifs (API), des intermédiaires et des produits vétérinaires destinés aux productions de Lilly. L'opération, dont le montant n'a pas été dévoilé, devrait être finalisée d'ici à la fin de l'année. Le passage de relais s'accompagne d'un contrat de neuf ans, pour la production à façon d'intermédiaires et d'API pour les produits de santé humains et vétérinaires de Lilly. Mais une fois aux manettes, le groupe allemand entend démarrer au plus vite des productions pour le compte d'autres laboratoires. Lilly poursuit plusieurs objectifs avec cette cession. D'abord, celle-ci s'intègre dans le plan de restructuration entrepris depuis septembre (CPH n°479). Un plan destiné à réduire de près de 15 % les effectifs, soit 5 500 employés, pour parer notamment à la perte de plusieurs brevets d'ici à 2011. À commencer par le Zyprexa (olanzapine), un blockbuster dans le traitement de la schizophrénie qui a généré des ventes l'an dernier de 4,7 milliards de dollars (3,2 Mrds €). Tippecanoe sera aussi affecté à l'avenir par l'érosion du portefeuille de Lilly. L'usine sert à produire l'anti-cancéreux Gemzar (gemcitabine,

« La première usine pharma
d'Evonik sur le continent
américain »

1,7 Mrd $ de ventes en 2008), lancé en 1995. En France, comme sur de nombreux autres marchés, il est déjà tombé dans le domaine public. En revanche, les blockbusters plus récents comme l'anti-dépresseur Cymbalta (dulotexine, 2,7 Mrds $), Cialis (tadalafil) dans le traitement des troubles de l'érection (1,4 Mrd $), ou l'anti-cancéreux Alimta (pemetrexed, 1,2 Mrd $), devraient pérenniser, au moins jusqu'en 2013, les productions de Tippecanoe. La seconde raison avancée par Lilly pour cette cession est la réorientation de son pipeline vers les biotechnologies. Il y a un an, le laboratoire embrassait d'ailleurs cette stratégie en s'emparant d'ImClone pour 6,5 Mrds $ (CPH n°440). Enfin, la cession de Tippecanoe n'amputera pas vraiment l'outil industriel de Lilly. Dans le monde, le groupe dispose d'usines dans 13 pays, dont celle de Fegersheim (Bas-Rhin).
Evonik ne manque pas non plus d'objectifs. D'abord, il s'agira de sa première usine pharma sur le continent américain. Un atout intéressant puisque les États-Unis représentent 38 % d'un marché pharmaceutique global frôlant les 800 Mrds $. En pharmacie, Evonik ne disposait jusqu'à présent que d'unités en Asie (Chine), et en Europe, surtout en Allemagne et même en France, via sa
filiale Rexim à Ham (Somme). Tippecanoe sera sur les mêmes segments que ces usines européennes, à savoir la production à façon d'intermédiaires et d'API de médicaments sous brevets. En Asie, le groupe se focalise sur les précurseurs,les intermédiaires et les compounds tombés dans le domaine public. Convaincu de la croissance régulière de la « demande en intermédiaires et
API », Klaus Engel, le p-dg d'Evonik entend ainsi renforcer l'activité Synthèse exclusive. Une activité encore modeste dans le périmètre de la société, et fondue dans la division Santé et nutrition qui représente un chiffre d'affaires annuel de 1,5 Mrd €, soit à peine 10 % du total.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

La CDMO Skyepharma reprise par son management

La CDMO Skyepharma reprise par son management

L'opération, accompagnée par Bpifrance, permettra à l'entreprise de poursuivre sa croissance. La CDMO basée à Saint-Quentin-Fallavier (Isère), Skyepharma, vient d’être reprise par son[…]

11/06/2021 | GaléniqueCDMO
Salles propres : Tension sur les matières premières

Dossier

Salles propres : Tension sur les matières premières

Traitement de l'air : Gamma Pulse propose de stériliser l'air pour lutter contre le coronavirus

Salles propres

Traitement de l'air : Gamma Pulse propose de stériliser l'air pour lutter contre le coronavirus

Protection antimicrobienne : Pylote se positionne pour des applications dans la pharmacie

Salles propres

Protection antimicrobienne : Pylote se positionne pour des applications dans la pharmacie