Nous suivre Industrie Pharma

Proconseil : Libérez la santé !

La chronique de Gilbert Lippmann Président Proconseil

Sujets relatifs :

, ,

La chronique de Gilbert Lippmann Président Proconseil gilbert.lippmann@proconseil.fr

À force de débat social et de médiatisation, de plus en plus d'entreprises ont pris conscience de l'impact des risques psychosociaux sur la santé de leurs salariés. Ainsi, les « Burn out » ou « Bore out » appartiennent-ils désormais au langage commun. Face à ce problème endémique, l'une des réponses les plus fréquentes des grandes organisations a été la création de nouvelles fonctions en charge de la santé au travail : Responsables ou Directeurs de la qualité de la vie au travail (R-DQVT). Pour autant, de larges démarches de détection et de prévention en ont-elles découlé ?

Il est vrai que nombre d'entreprises ont mis en oeuvre des programmes incitatifs pour leurs salariés : la santé par le sport ! La diététique pour être mieux ! Les massages au travail pour éviter le mal de dos ! ... Et dans certains salons professionnels dédiés à la QVT... bienvenue chez les vendeurs de rêves !

Car sommes-nous vraiment convaincus par ces actions « cosmétiques » ? Quelle efficacité prouvée en matière de santé au travail ? Peut-on encore douter de la nécessité, pour endiguer le mal à la racine, de s'attaquer frontalement aux causes ?

Face à la transformation radicale de l'environnement social et technologique du travail, elles sont en effet multiples, profondes et bien plus difficiles à résoudre : perte de sens, charges physiques et/ou mentales, individualisation des situations de travail, difficile déconnexion, sentiment de ne pas pouvoir agir, incertitude quant à l'avenir... Elles donnent lieu à l'apparition de véritables maladies physiques - troubles musculosquelettiques (TMS), hypertension, dermatoses... - ou mentales - stress post-traumatique, dépression, ... Parfois même, les atteintes sont encore plus graves, voire définitives sur la santé.

Fin 2017, je réalisais en urgence un diagnostic santé au travail, suite au « burn-out » d'un encadrant, sur une activité d'une centaine de personnes d'une grande entreprise française. Les salariés affichaient un niveau de stress extrême, issu de multiples causes réunies en un même lieu : tâches répétitives, ergonomie insuffisante, pression forte sur la productivité, managers de proximité dépassés, absentéisme lié à des TMS si importants qu'ils en désorganisaient le travail. Et des dirigeants - 6 niveaux hiérarchiques plus haut et quelques centaines de kilomètres plus loin - se demandant comment on avait pu en arriver là.

Pour éviter ce type de situation, les solutions relèvent avant tout de l'organisation et du management. Elles impliquent la prise en compte de l'humain comme facteur prépondérant : une activité organisée pour donner du sens à tous les salariés et du contenu à tous les métiers ; une autonomie et un libre arbitre calibrés pour que chacun puisse s'engager ; des collectifs construits pour que chaque salarié soit dynamisé, écouté et acteur de son destin ; des moyens et des espaces conçus pour faciliter le travail ; des managers formés, à l'écoute, qui font grandir et qui montrent la voie...

Pour agir concrètement, avant toutes solutions censées adoucir la vie au travail mais qui n'adressent pas les causes du « mal vivre au travail », Messieurs les R-DQVT, c'est bien là l'enjeu majeur de vos nouveaux métiers : mettez en place des organisations responsabilisantes, formez activement les managers à devenir des développeurs d'hommes et de femmes... et ainsi, libérez la santé !

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Le Canada signe deux accords pour s’assurer un accès aux vaccins

Covid-19 : Le Canada signe deux accords pour s’assurer un accès aux vaccins

Le gouvernement canadien a annoncé la signature de contrats avec Pfizer, BioNTech et Moderna Therapeutics. Après les États-Unis, l’Union européenne et le Japon, c’est au tour du Canada sécuriser des[…]

07/08/2020 | CanadaActus Labo
Covid-19 : Plus d’un milliard de dollars du gouvernement américain pour J&J

Covid-19 : Plus d’un milliard de dollars du gouvernement américain pour J&J

Covid-19 : Résultats de phase I positifs pour le vaccin de Novavax

Covid-19 : Résultats de phase I positifs pour le vaccin de Novavax

Dépakine : Sanofi mis en examen pour homicides involontaires

Dépakine : Sanofi mis en examen pour homicides involontaires

Plus d'articles