Nous suivre Industrie Pharma

LGLS signe avec Novavax pour une usine d'antigrippaux

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Un contrat américain pour Novavax

Le ministère américain de la santé a attribué un contrat d'un potentiel de 179 millions de dollars (127,8 M) avec Novavax pour développer des vaccins contre la grippe saisonnière et pandémique à partir de sa technologie VLP (pseudo-particules virales). L'objectif est de développer des vaccins candidats avec adjuvants, et de mettre au point un procédé technologique pour produire 50 M de doses en moins de six mois après la déclaration d'une pandémie.

Filiale du conglomérat sud-coréen LG et leader de l'industrie pharmaceutique coréenne, LG Life Sciences (LGLS) va construire une usine de vaccins antigrippaux en Corée du Sud, sur le campus d'Osong. Pour ce faire, le groupe a signé un accord avec l'Américain Novavax pour sa technologie VLP (pseudo-particules virales). LGLS détient ainsi une licence exclusive pour le marché coréen, ainsi qu'une licence, non-exclusive cette fois, pour certains marchés à l'étranger, sans plus de précision. La future usine devrait disposer de capacités de 30 millions de doses par an, pour un marché coréen estimé à 15 M de doses. De quoi permettre à LGLS de vendre à l'étranger. Les termes financiers de l'accord n'ont pas été détaillés. Novavax recevra un paiement initial ainsi que des paiements d'étape, sans compter des royalties à deux chiffres sur les ventes. LGLS financera en revanche l'ensemble des développements cliniques et les coûts de production. En 2009, Novavax avait démarré la construction d'une usine en Inde en s'associant dans le cadre d'une coentreprise avec l'Indien Jubilant (CPH n°474).

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles