Nous suivre Industrie Pharma

Les salariés de Teva France manifestent contre le plan social

L.H. avec AFP

Sujets relatifs :

, ,
Les salariés de Teva France manifestent contre le plan social

© Teva Laboratoires

Selon les syndicats, 200 salariés du génériqueur israélien ont manifesté, le 5 juin, à La Défense, près de Paris, devant le siège social de Teva Santé, la filiale française du groupe. Ils protestaient contre la suppression de 248 postes sur 578 en France, annoncée le 20 mars dernier (CPH n°837). Un plan social qui rentre dans le cadre de la restructuration annoncée en décembre 2017 visant à supprimer 25 % des effectifs mondiaux de Teva (CPH n°824), et que les salariés qualifient d'« incompréhensible ». Ces derniers accusent la direction de proposer des « indemnités inacceptables ». Selon Jocelyn Spata, délégué central de la CFE-CGC, celles-ci sont « trois fois moins importantes » que lors du précédent plan social de 2015. Ce qui est selon lui d'autant plus « inacceptable » que Teva France a fait « la meilleure année » de son histoire en 2017 et que les profits du groupe, au niveau mondial, « ont été multipliés par deux sur le premier semestre 2018 ». La négociation avec les syndicats doit être achevée fin juillet.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

GSK va supprimer 191 emplois à Ulverston

GSK va supprimer 191 emplois à Ulverston

Selon Westmorland Gazette, le laboratoire britannique a annoncé le 4 octobre que 191 des 347 employés de son site d'Ulverston (Royaume-Uni) allaient perdre leur emploi. En cause, la possible fermeture de la partie de[…]

15/10/2018 | StratégieSocial
Blackstone va acquérir Clarus

Blackstone va acquérir Clarus

Plusieurs candidats au rachat d'Upsa

Plusieurs candidats au rachat d'Upsa

Omya met la main sur le site de Galderma-Spirig

Omya met la main sur le site de Galderma-Spirig

Plus d'articles