Nous suivre Industrie Pharma

Les plastiques européens résistent

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

,

Détrônée. Derrière l'intouchable Asie (38,5 % de la production mondiale de matières plastiques en 2010), l'Europe s'est faite dépasser pour la première fois par la seule Chine. La production de l'UE et du reste du continent a compté pour 21,5 % de la production planétaire, contre 23,5% pour la Chine, selon Plastics Europe. Historiquement, la part de l'Europe s'est affaiblie depuis une dizaine d'années. Elle avait produit 0,35 Mt en 1950, 19,8 Mt en 1976, et atteint dès 2002 56,1 Mt pour seulement 57 Mt en 2010. La production mondiale, a simultanément grimpé de 1,7 Mt à 47 Mt, 204 Mt et 265 Mt l'an dernier, soit une progression de 6 % en un an. Ce qui est deux fois supérieur à la progression européenne entre 2009 et 2010. Cela témoigne bien de la marge de progression hors des frontières européennes. Et du déclin du Vieux continent. La France, elle, maintient son rang à 3 % de la production mondiale depuis au moins 2007. L'Europe peut toutefois se consoler en demeurant un exportateur net de plastiques (même si ce chiffre englobe à la fois matières et produits) avec un excédent commercial de 15,7 Mrds € en 2010. L'avantage des producteurs de matières plastiques en Europe est qu'ils bénéficient encore d'une forte demande sous la main. La demande continentale, dont les deux tiers pour l'Allemagne, l'Italie, la France et l'Espagne, a progressé depuis 2009 de 4,5 %, à 46,4 Mt. L'emballage reste le principal débouché (39 % en 2010), devant le BTP (20,6 %), l'automobile (7,5 %) et les équipements électroniques (5,6 %). En France, la demande a progressé un peu plus rapidement, à 4,7 Mt en 2010 (+ 5,6%). Ce qui reste deux fois moindre que l'ampleur de la chute entre 2008 et 2009 (- 10,1 %).


« Les plastiques verts ont une belle place à prendre »


Du côté des matières, les cinq résines les plus utilisées au monde représentent 74 % de la demande en Europe. Le polyéthylène (PE) concentre 29 % de la demande, dont 17 % de PE basse densité et basse densité linéaire. Avec 19 %, le polypropylène devance le PVC (12 %), le polystyrène solide et expansé (8 %), et le polyéthylène téréphtalate (6 %). Toutefois, ces demandes n'ont progressé que de 1,4 % à 8 %. En comparaison, les plastiques techniques sont de plus en plus demandés, comme l'acrylonitrile-butadiène-styrène (+ 13 %) ou le polyamide (+ 20 %). Au niveau mondial, les plastiques verts ont peut-être une belle place à prendre. En termes de production, ils ne comptent encore que pour 0,3 % des 265 Mt produites l'an dernier. Et même si Michel Loubry, directeur Europe de l'Ouest de Plastics Europe estime qu'il reste encore un long chemin à faire puisqu'on « ne fabrique pas le même polymère à partir du végétal qu'à partir du pétrole, sauf à passer par l'éthanol », le biosourcé et les matériaux mieux recyclables sont une piste privilégiée par la filière plastique européenne pour réduire son impact environnemental. Avec les transformateurs, les producteurs veulent d'ailleurs redoubler d'efforts en matière de recyclage.


Côté conjoncturel, si les filières en aval évoquent un vrai problème de visibilité, Plastics Europe n'est pas inquiet et mentionne un bilan 2011 « globalement positif », malgré un second semestre qui marque le pas en raison des crises et des incertitudes économiques. Du côté des prix, le grand défi est de continuer à faire passer les augmentations puisque la tendance haussière des matières premières devrait se poursuivre, . En ce qui concerne l'outil industriel, Michel Loubry juge que « si 2012 n'est pas catastrophique, il ne devrait pas y avoir de problème majeur ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

[Édito Covid-19] :  Covid Moonshot, un projet lunaire contre la pandémie

[Édito Covid-19] : Covid Moonshot, un projet lunaire contre la pandémie

Le projet est aussi ambitieux et risqué que les premiers pas sur la lune. Pourtant, Covid Moonshot a les pieds sur terre et vise à trouver des antiviraux capables de lutter contre la pandémie de Covid-19. Il faut bien se[…]

Le droit à la substitution fête ses 20 ans

Le droit à la substitution fête ses 20 ans

Pharma : un besoin de stratégie nationale

Pharma : un besoin de stratégie nationale

Une pharmacie toujours en mouvement

Une pharmacie toujours en mouvement

Plus d'articles