Nous suivre Industrie Pharma

Les laboratoires américains payent pour retarder les génériques

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Payer pour retarder la mise sur le marché de produits génériques. Cette combine a été maintes fois utilisée par les laboratoires américains l'an dernier, à en croire un rapport de la Commission fédérale du commerce (FTC). Celui-ci révèle que 40 accords de ce type ont été conclus entre groupes pharmaceutiques américains et fabricants de génériques entre le 1er octobre 2011 et le 30 septembre 2012. Soit presque le double qu'en 2011, qui en comptait 28. A noter que selon IMS Health, le « pic du risque générique est atteint en 2012 », ce qui expliquerait cette hausse. Les accords conclus en 2012 concernent 31 marques de médicaments qui ont généré un chiffre d'affaires combiné de plus de 8,3 milliards de dollars (6,2 Mrds €) aux États-Unis. « De plus en plus de sociétés pharmaceutiques de produits de marque et de génériques engagent des ententes et les consommateurs continuent à payer le prix fort », déplore Jon Leibowitz, président de la FTC.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

L’indépendance sanitaire est un sujet phare aux Etats-Unis. Elle entre dans le cadre de la stratégie America First du président Donald Trump. A ce titre, la société publique de fabrication de[…]

19/05/2020 | CoronavirusCovid-19
Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Plus d'articles