Nous suivre Industrie Pharma

Les industriels de la pharmacie dans l'incompréhension

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Il est peu de dire que le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) en 2012 a fait bondir l'industrie pharmaceutique française. Le projet table sur des économies de 2 milliards d'euros supplémentaires pour la branche maladie. Les prix d'environ 200 médicaments devraient être revus à la baisse, ce qui permettrait des économies de 670 millions d'euros, selon le ministère de la Santé. Par ailleurs, environ 64 médicaments dont le service médical rendu est jugé insuffisant seront déremboursés. Ce qui devrait constituer des déremboursements de l'ordre de 40 M€, selon les Entreprises du médicament (Leem). Le syndicat patronal représentatif des industriels de la pharmacie en France a vivement réagi, allant jusqu'à évoquer une « sanction collective » et déplorer des mesures « déconnectées de toute considération de santé publique » et qui « nuiront gravement à la compétitivité industrielle française ». Hors des effets directs sur les médicaments, le Leem note aussi une majoration de 150 M€ des prélèvements, qui s'élèvent déjà à 850 M€ par an soit 4 % du chiffre d'affaires annuel total du secteur, pour financer la formation des professionnels de santé, ainsi qu'une contribution de 40 M€ pour participer au budget de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) qui doit remplacer l'Afssaps. Selon le Leem, toutes ces mesures constituent une « surenchère de taxes » qui est « totalement incompréhensible pour les entreprises tant nationales qu'internationales qui investissent dans la recherche et l'outil industriel français. Elle intervient dans un contexte particulièrement difficile pour le secteur, confronté à de profondes transformations, alors que les perspectives du marché en France sont très sombres, avec une décroissance de chiffre d'affaires prévue en 2012. »

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'autorité a revu sa position initiale, en s'appuyant sur de nouvelles études menées au Royaume-Uni. Explications. La Haute Autorité de santé (HAS) a revu sa recommandation initiale. Autorisé[…]

02/03/2021 | PanoramaCovid-19
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles