Nous suivre Industrie Pharma

Les États-Unis prêts à verser 312 M$ à Takeda

Raphaëlle Maruchitch

Sujets relatifs :

, ,

Jusqu'à 312 M$ (276 M€) pourraient être alloués par le gouvernement américain au laboratoire Takeda, afin de financer les recherches vouées à découvrir un vaccin contre le virus Zika. Une enveloppe de 19,8 M $ a d'ores et déjà été octroyée au Japonais pour pourvoir à la recherche préclinique et à l'élaboration du vaccin en vue d'essais cliniques de phase I qui se dérouleraient en 2017. Cette somme a été perçue via le Biomedical advanced research and development authority (Barda), qui fait partie du ministère américain de la Santé et des services sociaux des États-Unis. Selon les avancées réalisées par Takeda, le financement pourra donc atteindre 312 M$, notamment si le vaccin entre en essais cliniques de phase III. L'accord prévoit que Takeda développe un vaccin inactivé ainsi que ses adjuvants destinés à prévenir l'infection par le virus Zika. Les premières étapes incluent le développement et la production dudit vaccin expérimental, la conduite des études précliniques, la soumission des demandes réglementaires auprès de l'Agence de santé américaine (FDA). La fabrication du candidat vaccin se déroulera dans les installations japonaises de Takeda à Hikari. Parmi les industriels dans la course contre Zika, on compte Sanofi Pasteur  qui s'est également allié avec un organisme dépendant du gouvernement américain pour développer son candidat vaccin. Pour l'heure, il n'existe pas de vaccin pour protéger contre ce virus, transmis par les moustiques.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

GSK boucle une année de croissance et de transformation

GSK boucle une année de croissance et de transformation

Le laboratoire britannique aura connu un exercice 2018 en croissance. En parallèle, GSK a multiplié en fin d'année les décisions stratégiques qui vont profondément transformer son profil, avec un axe[…]

18/02/2019 | GlaxoSmithKlineRésultats
AstraZeneca fonde sa croissance sur l'oncologie

AstraZeneca fonde sa croissance sur l'oncologie

Teva voit toujours rouge

Teva voit toujours rouge

DMS Group en négociation pour la reprise d'Hybrigenics

DMS Group en négociation pour la reprise d'Hybrigenics

Plus d'articles