Nous suivre Industrie Pharma

Légère croissance pour Abbott

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

C'est la dernière fois que le géant américain présente ses comptes en incluant son ancienne division purement pharmaceutique. Cette division rebaptisée AbbVie et qui évolue indépendamment depuis le 1er janvier (CPH n°586) doit d'ailleurs présenter ses propres comptes fin janvier. Jusqu'à 2012, Abbott s'inscrit ainsi encore dans le haut du top 10 de la pharmacie mondiale. Le laboratoire a enregistré un chiffre d'affaires de 39,87 milliards de dollars (29,84 Mrds €) l'an dernier, soit une progression de 2,6 %, pondérée par des taux de change défavorables. Hors produits purement pharmaceutiques, donc AbbVie qui a apparemment généré des ventes de 18,01 Mrds $ (+5,5 %), le nouvel Abbott affiche ainsi des ventes de 21,86 Mrds $. Tous ses segments sont en croissance à l'exception des activités Established pharmaceuticals (produits matures et génériques, -4,4 %, à 5,12 Mrds $), Vasculaire (-7,9 %, à 3,07 Mrds $) en raison d'impacts liés à des redevances sur certains produits, ainsi que des contractions plus légères pour certaines activités de dispositifs médicaux. L'activité Nutrition, la plus importante d'Abbott aujourd'hui, a progressé de 7,7 %, à 6,47 Mrds $. Toutes les activités de diagnostics progressent de leur côté. Selon Miles White, le p-dg, le « mélange d'activités diversifiées de santé et du pipeline d'Abbott permet d'aligner le groupe avec les tendances clés de la santé et des marchés émergents, et de le positionner favorablement pour délivrer une croissance forte en 2013 ». Si pour l'heure, la croissance du chiffre d'affaires n'est pas encore très remarquable, côté rentabilité, Abbott affiche une progression performante de son bénéfice net (+26,1 %), qui a atteint 5,96 Mrds $ l'an dernier.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles