Nous suivre Industrie Pharma

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Les mesures du Projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) 2014, qui devraient être annoncées le 26 septembre, inquiètent les industriels du médicament. Moins de trois mois après la tenue, l'été dernier, d'un Comité stratégique de filière (CSF) et d'un Conseil stratégique des industries de santé (CSIS) qui avait ravi le secteur, convaincu de bénéficier d'un engagement et d'un réel soutien du gouvernement, l'humeur est désormais bien plus modérée. Les Entreprises du médicament (Leem), le G5 Santé, le LIR (Laboratoires internationaux de recherche), le Gemme (Générique même médicament), l'Association des groupes internationaux pour la pharmacie de recherche (Agipharm) et l'Afipa (automédication responsable) ont ainsi lancé un appel commun pour éviter d'être la cible d'une mise à contribution trop importante dans le cadre du PLFSS 2014. Soulignant que la pharmacie était le 4e plus grand secteur exportateur en France, avec une balance commerciale positive de 7 milliards d'euros, les industriels ont rappelé qu'ils étaient un secteur essentiel pour aider la France à relever ses défis économiques actuels. A condition de ne pas imposer des mesures disproportionnées, illisibles et inéquitables qui couperaient au moins l'un des trois moteurs du secteur : la croissance, la compétitivité et l'emploi. Or ces deux dernières années, les industriels de la pharmacie ont déjà dû contribuer à hauteur de 1 Mrd € par an, soit 56 % des économies du secteur quand ils ne pèsent que pour 15 % des dépenses de santé. Une situation déjà jugée disproportionnée. Et de réclamer aujourd'hui un certain courage du gouvernement pour mieux répartir les efforts entre les acteurs du système de santé. D'autant que la croissance du médicament remboursable en France est entrée en récession (-3,3 % en 2012, même tendance perçue pour 2013), et que le pays continue de reculer dans tous les classements européens en matière d'attractivité.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les médicaments contre Alzheimer ne seront plus remboursés

Les médicaments contre Alzheimer ne seront plus remboursés

C'est officiel. À compter du 1er août 2018, l'achat des médicaments contre la maladie d'Alzheimer ne fera plus l'objet d'un remboursement par l'Assurance-Maladie. Cette mesure fait suite à la[…]

11/06/2018 | PanoramaPanorama
Désaccord entre l'Afipa et l'ANSM

Désaccord entre l'Afipa et l'ANSM

Lancement d'un site d'informations grand public sur la recherche clinique

Lancement d'un site d'informations grand public sur la recherche clinique

Les médicaments et les cosmétiques dans le viseur des associations

Les médicaments et les cosmétiques dans le viseur des associations

Plus d'articles