Nous suivre Industrie Pharma

Le parquet de Paris et le Codeem enquêtent sur Genopharm

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire français Genopharm va être surveillé de près dans le cadre de l'affaire du Thiotepa. Le parquet de Paris a ouvert, le 18 novembre, une information judiciaire contre X pour tromperie aggravée, falsification de substances médicamenteuses ainsi que faux et usage de faux. Celle-ci fait suite à la récente plainte du laboratoire allemand Riemser, qui fabrique notamment l'anticancéreux Thiotepa, et accuse Genopharm d'avoir sciemment commercialisé 30 000 lots périmés de ce médicament (CPH n°571). Riemser reproche également à Genopharm d'avoir élaboré un faux certificat de date de péremption et de l'avoir remis à l'Afssaps lors de l'enquête de cette dernière. Dans ce cadre, l'Afssaps a aussi annoncé le 18 novembre qu'elle envisageait de supprimer les autorisations d'ouverture de Genopharm et Alkopharm, basée à Blois (Loir-et-Cher), en raison de soupçons de falsification de documents. Ces deux sociétés sont liées puisqu'elles sont toutes deux détenues par la holding Pharminvest Patrimonial. « Une opération coordonnée de l'Afssaps et des autorités de santé helvétiques a fait apparaître que la falsification des documents avait très probablement été opérée par la société Alkopharma basée en Suisse. Une procédure judiciaire est engagée en Suisse où de nouvelles investigations sont en cours. Les infractions constatées ont également conduit à la transmission de procès-verbaux au parquet de Blois le 27 octobre 2011 », précise l'Afssaps. Enfin, le Leem, qui représente l'industrie pharmaceutique en France, a saisi le Comité de déontovigilance des entreprises du médicament (Codeem) dans le cadre de cette affaire. Lancé en septembre dernier (CPH n°565), le Codeem est le nouvel organe de déontologie des pratiques du Leem. La commission de déontologie du Codeem auditionnera donc « dans les meilleurs délais » le président de Genopharm et l'avocat de Riemser en France. Cette saisine reste cependant indépendante de l'instruction judicaire en cours.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Les deux agences vont mettre en commun des activités scientifiques au sein d'un nouveau bâtiment. Emménagement prévu en 2024. Deux agences sanitaires vont, en partie, cohabiter sous un même toit. Le[…]

26/02/2021 | Santé publiqueANSM
Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Plus d'articles