Nous suivre Industrie Pharma

Le nouveau Teva/Ratiopharm devient n°1 en Europe

Juliette Badina

Sujets relatifs :

, ,
Le nouveau Teva/Ratiopharm devient n°1 en Europe

Avec Ratiopharm, Teva emploiera 18 000 personnes en Europe.

© © Teva

APRÈS UNE BATAILLE DE PLUSIEURS MOIS ENTRE TEVA, PFIZER ET ACTAVIS, C'EST FINALEMENT LE GÉNÉRIQUEUR ISRAÉLIEN QUI MET LA MAIN SUR SON CONCURRENT ALLEMAND RATIOPHARM.

La cession du laboratoire génériques Ratiopharm, dont le groupe allemand Merckle est contraint de se séparer après le suicide en janvier 2009 de son propriétaire, le milliardaire Adolf Merckle, intéressait une dizaine d'acteurs de la pharmacie. Des acteurs comme les géants Sanofi-Aventis ou Pfizer, et les génériqueurs Actavis, Mylan et Teva, ainsi que des fonds d'investissements avaient soumis des offres. Mais c'est finalement le génériqueur israélien Teva qui s'empare du génériqueur allemand. Alors que la presse internationale indiquait des montants proposés de 2 voire 3 milliards d'euros, c'est aujourd'hui 3,6 Mrds € qui sont mis sur la table. « Un prix juste, qui reflète la valeur de la société, indique Shlomo Yanai, p-dg de Teva. D'autant plus que nous pensons générer des synergies d'au moins 400 millions de dollars dans les trois ans grâce à cette acquisition ». Avec un tel montant, cette transaction est la plus importante dans les génériques depuis que Teva a repris l'Américain Barr Pharmaceuticals, pour 7,4 Mrds $ en 2008. Elle permet de créer un nouveau leader dans le domaine des génériques en Europe. Avec des ventes de 1,6 Mrd € en 2009, Ratiopharm est le n°2 de son secteur en Allemagne avec 28 % des parts de marché, et le n°6 mondial. Les revenus pro-forma sont de 16,2 Mrds $ en 2009, dont 5,2 Mrds $ sur le Vieux Continent. Teva se renforce notamment en Allemagne, où il deviendra donc le n°2 du deuxième marché mondial des génériques, estimé à 8,8 Mrds $. Mais également en Espagne, Italie, Royaume-Uni, Hongrie, Portugal et aux Pays-Bas, où il sera leader du marché. Ainsi qu'en France et dans 16 autres pays européens où Teva prendra position dans le top 3 des génériqueurs. Ailleurs, la transaction permettra notamment à Teva de doubler ses ventes au Canada. Au total, la nouvelle entité disposera d'un effectif de 40 000 employés dans le monde, dont 18 000 en Europe.


Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Enquête exclusive : 210 sites de production pharmaceutique en France

Enquête exclusive : 210 sites de production pharmaceutique en France

Qui sont ces industriels qui produisent des boites de médicaments en France ? Ou sont-ils implantés ? Que produisent-ils exactement ? Industrie Pharma publie chaque année une enquête sur les sites de production,[…]

01/04/2019 | FaçonnageENTREPRISES
Amatsigroup fusionne ses filiales

Amatsigroup fusionne ses filiales

AstraZeneca investit 26 M€

AstraZeneca investit 26 M€

Bayer vise 1,3 Mrd € de ventes en Russie en 2017

Bayer vise 1,3 Mrd € de ventes en Russie en 2017

Plus d'articles