Nous suivre Industrie Pharma

Le marché français de l'automédication en bonne santé en 2012

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

L'an dernier, 361 millions d'unités ont été vendues (+ 3,5 %) sur le marché de l'automédication stricte (non prescrit) en France, selon une étude du cabinet IMS Health. Cela représente un chiffre d'affaires d'1,84 milliard d'euros (+ 7,9 %). A titre de comparaison, dans les pays voisins européens (Allemagne, Belgique et Espagne), la croissance des ventes s'établit entre 1 et 2 %. Avec 1,84 Mrd € de chiffre d'affaires (+ 2 %) et 762 M d'unités (- 0,5 %) vendues, l'Allemagne reste en tête des ventes de l'automédication en Europe. « Mais la France fait figure d'exception dans un marché OTC essentiellement dominé par l'automédication puisqu'il se vend plus du double d'unités sur prescription qu'en automédication stricte », souligne IMS Health. Ainsi, les prescriptions représentent 65 % du marché des OTC en France dans le segment des antalgiques, voies respiratoires, voies digestives et circulation contre 10 % en Allemagne, 25 % en Belgique et 12 % en Espagne. « C'est également le poids important de la prescription qui explique que les prix soient globalement moins élevés en France, à l'exception du marché des voies respiratoires », ajoute le cabinet de conseil. Dans l'Hexagone, les prix des produits à prescription facultative sont fixés par le Comité économique des produits de santé (CEPS).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Coup d’envoi des travaux pour la future académie de l’OMS à Lyon

Coup d’envoi des travaux pour la future académie de l’OMS à Lyon

La structure, dédiée à la formation continue des professionnels de santé publique, ouvrira ses portes en 2024. Agnès Buzyn, ancienne ministre de la Santé, en sera la directrice exécutive. Le[…]

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Plus d'articles