Nous suivre Industrie Pharma

Le LFB relance ses ventes en France

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire français spécialiste des dérivés du plasma et des biotechnologies a publié des résultats en hausse pour son exercice 2013. Le chiffre d'affaires ressort à 477,2 millions d'euros pour l'an passé, soit une hausse de 2,5 % sur un an. La croissance a été surtout portée par le marché français (+ 4,3 %), notamment dans les médicaments (+ 3,8 %). LFB estime qu'il a su « reconquérir des parts de marché, notamment dans le secteur des immunoglobulines ». Son activité de services de biotechnologies a vu également ses ventes aux tiers plus que doubler, indique le groupe. À l'international, les ventes de médicaments du LFB ont enregistré une croissance de 10 %. Le LFB commercialise désormais ses médicaments dans 30 pays, avec des expansions en Allemagne et en Amérique latine, et des consolidations dans les pays du pourtour méditerranéen. En revanche, le chiffre d'affaires à l'international a souffert de « retards de facturation observés sur les prestations de services au Brésil ».

Côté rentabilité, le LFB a vu son Ebitda fléchir de 61,4 à 56,5 M€ entre 2012 et 2013. Mais le résultat opérationnel a presque doublé, à 19,8 M€, et le résultat net est passé de 3,6 à 8,2 M€ en un an. Le laboratoire explique que ces résultats sont le fruit d'efforts d'efficience engagés en 2012, notamment pour « l'amélioration des rendements du fractionnement plasmatique et du chiffre d'affaires par litre de plasma mis en oeuvre ». Avec l'arrêt de certains programmes de développements, le LFB a par ailleurs réduit de 11 % des frais de R&D en un an, lesquels ont atteint 62,6 M€ en 2013. Enfin, l'endettement financier a considérablement diminué, passant de 80,4 M€ en 2012 à 45,4 M€ en 2013.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Les effets « non classiques » de la vitamine auraient un impact sur les formes graves de Covid-19. Et si la prise de vitamine D aidait à réduire la gravité des formes sévères de Covid-19 ? C'est[…]

26/05/2020 | ActualitésCoronavirus
Servier tiré par l'international

Servier tiré par l'international

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Feu vert de la FDA pour trois sites de production de Novasep

Feu vert de la FDA pour trois sites de production de Novasep

Plus d'articles