Nous suivre Industrie Pharma

Le LFB et Bpifrance créent GamaMabs Pharma

A.F.

Sujets relatifs :

, ,
Spécialisée dans les nouvelles thérapies anticancéreuses, la société française GamaMabs Pharma vient de voir le jour.

Elle a été créée par Jean-François Frost, ancien directeur scientifique et médical du Laboratoire français du fractionnement et des biotechnologies (LFB), et Stéphane Degove qui a travaillé chez Sanofi et est cofondateur d'Endotis Pharma. GamaMabs a récemment réussi à lever 3,1 millions d'euros dans le cadre d'un tour de table mené par Bpifrance (ex-Oséo), aux côtés d'Irdinov et d'Ixo Private Equity.

Ces fonds lui permettent de poursuivre le développement d'un anticorps thérapeutique pour le cancer de l'ovaire. Nommé 3C23K, ce dernier est issu de la plateforme de génération d'anticorps monoclonaux EMABling du LFB, qui détient une licence d'exploitation exclusive sur cette molécule. Elle a déjà montré son efficacité dans des modèles expérimentaux de cancer de l'ovaire. Grâce aux fonds levés, la jeune pousse compte valider le concept thérapeutique et préparer la phase de développement clinique. « Nous avons pour objectif d'initier les essais cliniques dès 2015 », précisent les deux fondateurs de GamaMabs. L'entreprise détient une sous-licence exclusive mondiale pour le 3C23K et pourra s'appuyer sur la plateforme EMABling. En retour, le LFB a reçu des titres lui assurant une participation minoritaire au capital de GamaMabs.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles