Nous suivre Industrie Pharma

Le LFB démarre la construction de son « Usine 2020 » à Arras

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le LFB a célébré en grande pompe la pose de la première pierre de sa future usine de bioproduction d'Arras (Nord), le 7 juin dernier. Le président de la République François Hollande faisait notamment partie des convives.

D'un investissement de 300 millions d'euros, l'usine permettra au LFB de tripler sa capacité de production de médicaments dérivés du plasma à compter de 2020. Le projet a été nommé « Usine 2020 ». La construction a été confiée à Technip. Bâtie sur un terrain de 16 hectares, l'usine représentera une surface totale de 36 000 m2. Elle comprendra notamment des unités de production d'immunoglobulines, de fibrinogène et d'albumine. Elle emploiera 500 personnes d'ici à cinq ans.

« Avec ce site industriel de très grande capacité, équipé de technologies de pointe, nous allons fabriquer des médicaments biologiques essentiels pour répondre à une demande croissante des professionnels de santé du monde entier », a expliqué Christian Béchon, le p-dg du groupe LFB. Le laboratoire exploite aujourd'hui quatre usines en France, dont deux aux Ulis (Essonne), une à Lille (Nord) et une à Alès (Gard).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bioproduction : «Nous basculons dans un autre métier», déclare Servier

Bioproduction : «Nous basculons dans un autre métier», déclare Servier

Le groupe Servier entreprend la mutation de son site de Gidy (Loiret) qui produira, à l'horizon 2021, des anticorps monoclonaux. Derrière ce projet baptisé BIO-S, se cache un défi technique et humain qui[…]

01/05/2019 | IngénierieBioproduction
Stratégie : Wacker veut peser dans la bioproduction

Stratégie : Wacker veut peser dans la bioproduction

Process : La fermentation passe à la mesure de la biomasse en ligne

Process : La fermentation passe à la mesure de la biomasse en ligne

Roche investit dans la thérapie génique avec le rachat de Spark Therapeutics pour 4,3 Mrds $

Roche investit dans la thérapie génique avec le rachat de Spark Therapeutics pour 4,3 Mrds $

Plus d'articles