Nous suivre Industrie Pharma

Le LFB confie à Technip la construction de sa future usine à Arras

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le LFB avance sur son projet « Usine 2020 », dont le permis de construire a été déposé cet été. Il a confié à l'ingénieriste français Technip la maîtrise d'oeuvre de la conception, de la construction et de la qualification de cette usine, qui sera implantée à Arras (Nord), sur un terrain de 16 hectares. 300 millions d'euros vont être investis dans ce projet. La construction va démarrer au premier semestre 2016 et le bâti devrait être achevé fin 2017. La mise en opération du site interviendra en 2020, avec la production des premiers lots commerciaux de médicaments. Cette nouvelle usine à Arras permettra au LFB de tripler, d'ici à 10 ans, sa capacité globale de production de médicaments dérivés du plasma, notamment pour les immunoglobulines, l'albumine et le fibrinogène. Elle intégrera toutes les phases de la production de ces médicaments, du fractionnement plasmatique à la répartition aseptique des produits liquides comme lyophilisés. « Avec cette nouvelle usine, le LFB produira en France pour le monde entier des quantités significativement accrues de médicaments essentiels pour traiter des maladies graves, souvent rares », a indiqué Denis Soubeyran, le directeur général de LFB Biomédicaments, la filiale du LFB en charge du projet. « Avec Technip pour nous accompagner sur ce projet, nous faisons le choix d'une entreprise française reconnue, dont l'expérience et l'engagement sont des facteurs supplémentaires de confiance en ce développement majeur pour le LFB », a-t-il ajouté. Technip est déjà maître d'oeuvre d'une nouvelle unité de décongélation du plasma sur le site du LFB des Ulis (Essonne). Il avait aussi accompagné le laboratoire sur le doublement de capacité de production aux Ulis entre 2007 et 2010.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

CDMO : Evotec choisit Toulouse pour investir 150 M€ dans sa première usine de bioproduction en Europe

CDMO : Evotec choisit Toulouse pour investir 150 M€ dans sa première usine de bioproduction en Europe

Ce nouveau site, qui verra le jour en 2023, sur le Campus Curie, sera notamment capable d'assurer une production commerciale d'anticorps. La France détient un nouveau projet d’envergure dans la bioproduction. La CDMO[…]

21/04/2021 | BioproductionEvotec
Yposkesi passe sous le contrôle du Coréen SK

Yposkesi passe sous le contrôle du Coréen SK

« Le French Bioproduction Tour est conçu pour promouvoir nos forces régionales »

Biotech en France

« Le French Bioproduction Tour est conçu pour promouvoir nos forces régionales »

Thermo Fisher Scientific investit 600 M$ en bioproduction

Thermo Fisher Scientific investit 600 M$ en bioproduction

Plus d'articles