Nous suivre Industrie Pharma

Le Leem hors de la commission de la transparence de la HAS

C.B.

Sujets relatifs :

, ,

Le 11 juillet dernier, le décret modifiant la composition de la Commission de la transparence de la Haute Autorité de santé (HAS) a été publié. Ce dernier acte l'éviction du représentant des Entreprises du médicament (Leem). Cette disparition est jugée inappropriée par le Leem pour qui le représentant, qui avait un rôle consultatif et aucun poids dans les décisions, « a toujours permis d'éclairer utilement la commission sur les problématiques industrielles, d'expliquer les choix de développement opérés par les entreprises, d'informer sur la place du médicament dans les autres pays et de veiller à l'équité de traitement entre les produits évalués ». Et alors que les directions (DSS, DGS et DGOS) et les trois caisses d'assurances maladie restent largement représentées, cette éviction semble inexplicable pour le Leem. Cette décision « prive les industriels du dernier élément de lisibilité des avis de la commission de la transparence », souligne-t-il. Les entreprises du médicament en appellent ainsi à la mise en place de deux mesures : l'invitation du Leem lors des réunions du Bureau de la commission, « afin de lui permettre de veiller à l'équité de traitement entre les produits évalués, et de témoigner, le cas échéant, des problématiques industrielles soulevées », ainsi que la création d'un comité d'interface permanent HAS-Leem. Et afin d'assurer à chaque entreprise la meilleure clarté et équité lors des délibérations de la Commission de la transparence, le Leem en appelle également à une remise à plat des procédures, notamment avec la diffusion intégrale des débats, comme lors des procédures mises en place par l'ANSM.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'autorité a revu sa position initiale, en s'appuyant sur de nouvelles études menées au Royaume-Uni. Explications. La Haute Autorité de santé (HAS) a revu sa recommandation initiale. Autorisé[…]

02/03/2021 | PanoramaCovid-19
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles